Agrégateur de flux

Revue de presse de l'April pour la semaine 41 de l'année 2018

Linux France - Lundi 15 Octobre

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

[LeMagIT] Microsoft partage 60 000 de ses brevets avec l'open source

Par Cyrille Chausson, le jeudi 11 octobre 2018. Extrait:

L’éditeur de Redmond a rejoint l’Open Innovation Network et met dans la balance quelque 60 000 de ses brevets, qu’il partage avec la communauté open source. A travers ce geste, il prend part à l’évolution du modèle open source et de Linux. Finis les patents trolls.

Lien vers l'article original: https://www.lemagit.fr/actualites/252450471/Microsoft-partage-60-000-de-ses-brevets-avec-lopen-source

Et aussi:

[Le Temps] Les résistants du logiciel libre

Par Anouch Seydtaghia, le jeudi 11 octobre 2018. Extrait:

L’association française Framasoft se bat pour proposer un maximum de variations «libres» des principaux services commerciaux de Microsoft, Google et même Facebook. Son but: se libérer du joug de ces géants de la technologie

Lien vers l'article original: https://www.letemps.ch/economie/resistants-logiciel-libre

[LeMagIT] Guillaume Poupard, Anssi: «l'open source est dans l'ADN de l'agence»

Par Valéry Marchive, le mercredi 10 octobre 2018. Extrait:

Aux Assises de la Sécurité, Le directeur général de l’Agence nationale pour la sécurité des systèmes d’information revient avec nous sur ces projets internes que l’Anssi a versé à l’open source. Mais également sur ces start-ups qui ont émergé de ses rangs.

Lien vers l'article original: https://www.lemagit.fr/actualites/252450411/Guillaume-Poupard-Anssi-lopen-source-est-dans-lADN-de-lagence

[Numerama] Directive sur le droit d'auteur: vers un accord d'ici la fin décembre 2018?

Par Julien Lausson, le mardi 9 octobre 2018. Extrait:

Approuvée par le Parlement européen mi-septembre, la directive sur le droit d'auteur doit maintenant faire l'objet d'un accord avec le Conseil et la Commission. Officiellement, l'objectif est de trouver un terrain d'entente avant la fin de l'année.

Lien vers l'article original: https://www.numerama.com/politique/426439-directive-sur-le-droit-dauteur-vers-un-accord-dici-la-fin-decembre-2018.html

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Actualité NetBSD été et automne 2018

Linux France - Dimanche 14 Octobre

L’été et le début de l’automne ont été riches en nouvelles du côté du projet NetBSD. Comme à chaque trimestre, une nouvelle version de pkgsrc est publiée, mais cette année nous avons eu droit à deux versions de NetBSD : 8.0 et 7.2.

Ces nouvelles versions sont l’occasion pour la fondation NetBSD de fêter les 25 ans du projet (depuis mars 2018) mais aussi de dévoiler un nouveau schéma de versions.

Des aperçus des changements apportés par ces nouvelles versions logicielles, ainsi que la description du nouveau schéma de versions, sont disponible en deuxième partie de dépêche.

Sommaire Quelques rappels

NetBSD est un système d’exploitation libre, de type UNIX, dérivé de Net/2, 4.3BSD et 386BSD. Il est ainsi un héritier tout droit issu de BSD UNIX et, en réalité, le premier projet à avoir posé les bases de ce qui allait devenir un « projet communautaire ». Ce système met l’accent sur la propreté de son code source, sa lisibilité et, par extension, sa portabilité. Il est aussi connu pour avoir été la base d’OpenBSD.

Quant à pkgsrc, c’est le système de paquets logiciels pour NetBSD, issu d’un fork en 1997 de celui de FreeBSD. Nos amis au drapeau orange étant adeptes de la portabilité, il est logique que leur système de paquets puisse fonctionner ailleurs et compte toujours plus d’une vingtaine de plates‐formes compatibles, allant des systèmes BSD à Windows (grâce à Cygwin, Interix et Services For Unix) en passant par GNU/Linux, Mac OS X / macOS et Solaris. Pkgsrc dispose aussi d’un gestionnaire de paquets binaire, pkgin, créé par Emile « iMil » Heitor et maintenu par Jonathan Perkin.

NetBSD 8.0

Sortie le 17 juillet 2018, NetBSD 8.0 est donc la dernière version majeure en date. Ses principales nouveautés sont :

  • une amélioration de la pile USB, ainsi que l’ajout de la prise en charge de l’USB 3 ;
  • un mixeur audio en espace noyau (audio_system(9)) ;
  • une construction du système reproductible (MKREPRO, voir mk.conf(5)) ;
  • PaX MPROTECT (protection de la mémoire) et ASLR ;
  • PIE ;
  • des corrections ou contournement contre Spectre, Meltdown et Lazy FPU ;
  • activation de Nouveau par défaut ;
  • un chargeur de démarrage (U)EFI.
NetBSD 7.2

Sortie le 29 août 2018, cette version vient apporter à la branche 7 (toujours maintenue) quelques corrections et améliorations pour ceux qui ne veulent ou peuvent pas passer à la version 8.0 actuellement.

Les principales nouveautés de NetBSD 7.2 sont :

  • Prise en charge de l’USB 3.0 ;
  • Améliorations du système d’émulation Linux ;
  • Correctifs dans la compatibilité binaire avec d’anciennes versions de NetBSD ;
  • le pilote iwm(4) pour les interfaces Wi-Fi Intel fonctionne maintenant pour les gammes 726x, 316x, 826x et 416x ;
  • prise en charge du Raspberry Pi 3 ;
  • Fix d’une interruption de configuration pour les VMs Hyper-V avec d’anciennes cartes réseau.
  • les sous-systèmes de compatibilité SVR4 et IBCS2 ont été désactivés par défaut (sauf IBCS2 pour VAX), et ne chargent plus leurs modules automatiquement ;
  • améliorations de la stabilité côté USB ;
  • Et bien d’autres correctifs de bogues et améliorations de stabilité !
Fin de vie de NetBSD 6.x

Peu de temps avant l’annonce de NetBSD 7.2, une autre annonce, plus discrète, est celle de l’arrêt de la branche 6. Le principe de conserver deux versions majeures (et de donner un mois à la troisième version après la sortie de la dernière) est donc toujours en vigueur. Les branches suivantes ne sont donc plus maintenues :

  • netbsd-6-1 ;
  • netbsd-6-0 ;
  • netbsd-6.

Il est plus que recommandé pour les utilisateurs d’une version de NetBSD 6 ou d’une des branches ci-dessus de mettre à jour sans plus attendre vers la version 8.0 ou 7.2.

Pkgsrc 2018Q2

Pkgsrc 2018Q2 est sorti le 9 juillet 2018. Sur cette version, on compte 181 nouveaux paquets, 15 suppressions et 1995 mises à jour (pour 1414 paquets uniques).

Les changements notables sont :

  • de nombreuses mises à jour pour Xorg (disponible dans pkgsrc en plus du système de base NetBSD) ;
  • de nombreuses mises à jour dans l’écosystème KDE ;
  • pour les systèmes ARM, mise à jour de u-boot ;
  • Emacs 26 ;
  • Firefox 60 (Extended Support Release) ;
  • Firefox 61 ;
  • GCC 8 ;
  • Gimp 2.10.2 ;
  • pkgin 0.11.3 ;
  • Rust 1.27.0 ;
  • Xfce4 4.12.0 ;
  • suppression de nodejs4 (les versions plus récentes sont toujours disponibles) ;
  • postgresql92 (même remarque).
Pkgsrc 2018Q3

Pkgsrc 2018Q2 est sorti le 5 octobre 2018. Si les statistiques sont légèrement en baisse (161 ajouts, 25 suppressions et 1321 mises à jour sur 996 paquets uniques), les objets des modifications restent marquant.

Ainsi les changements notables sont :

  • Asterisk 15.4.1 (la version 1.8 est retirée) ;
  • BIND 9.11.4pl1 et 9.12.2pl1 (la version 9.9 est retirée) ;
  • Clang/LLVM 6.0.1 ;
  • Firefox 62.0 ;
  • GCC 8.2.0 ;
  • Go 1.11 ;
  • Lua 5.3.5 ;
  • de nombreux émulateurs Libretro ;
  • MySQL 5.7.23 ;
  • Nextcloud 13.0.5 ;
  • Node.js 6.14.4, 8.12.0 et 10.11.0, accompagnés de npm 6.4.1 ;
  • ownCloud 10.0.9 ;
  • Perl 5.28.0 ;
  • PHP 5.6.38, 7.0.32, 7.1.22 et 7.2.10 ;
  • pkgin 0.11.6 ;
  • PostgreSQL 10.5, 9.3.24, 9.4.19, 9.5.14 et 9.6.10 ;
  • Python 3.4.9, 3.5.6, 3.6.6 et 3.7.0 (la version 2.7 est toujours là) ;
  • Ruby on Rails 5.1.6 ;
  • Rust 1.29.1 ;
  • SQLite 3.25.1 ;
  • vim 8.1.0390 ;
  • Xen 4.11.0.

Un changement d’envergure a lieu ce trimestre pour les paquets Go, qui sont à présent versionnés : au lieu de lang/go, il y a dorénavant lang/go110 (Go 1.10) et lang/go111 (Go 1.11). Selon l’OS, la version la plus appropriée est choisie, mais les 2 peuvent être installés simultanément (un peu comme lang/python27 et l’une des versions 3.x).

Nouvelle numérotation de NetBSD

Le 25 juillet 2018, soit peu de temps après la sortie de NetBSD 8.0, Soren Jacobsen a publié sur le blog du projet le nouveau schéma de numérotation pour les versions futures de NetBSD. Bien entendu, celui-ci s’applique dès publication, et concerne NetBSD 8 ainsi que les versions futures. A priori, NetBSD 7 conserve l’ancien schéma de numérotation.

Le premier changement est la disparition des teeny branches (par exemple netbsd-8-0), en faveur de la branche « stable » (dans notre cas netbsd-8), qui sera donc la seule. Cela a pour effet au niveau de la numérotation des versions de passer à deux chiffres au lieu de trois. La prochaine version de NetBSD 8.x sera donc 8.1, et non 8.0.1 comme c’était le cas auparavant. Ces teeny branches ne contenaient que des correctifs de bogues et de sécurité, alors que la branche « stable » amènera aussi de nouvelles fonctionnalités et améliorations.

Les bénéfices suivants pour les utilisateurs sont annoncés :

  • des nouvelles versions plus fréquentes ;
  • un meilleur support sur le long terme, puisqu’il n’y aura qu’une branche à corriger par version majeure ;
  • une apparition plus rapide des nouvelles fonctionnalités dans les livraisons binaires (lors du fonctionnement précédent, il n’y a pas eu plus de deux versions semi-majeures, nommées « feature updates »).

Le billet d’annonce se veut rassurant sur les potentielles perturbations que pourraient apporter l’utilisation de la branche stable, et signale que cette branche a toujours été gérée de manière conservatrice. Il est aussi rappelé que les changements créant des problèmes de compatibilité ascendante ne sont pas autorisés.

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Meilleures contributions LinuxFr.org : les primées de septembre 2018

Linux France - Samedi 13 Octobre

Nous continuons sur notre lancée de récompenser ceux qui chaque mois contribuent au site LinuxFr.org (dépêches, commentaires, logo, journaux, patchs, etc.). Vous n'êtes pas sans risquer de gagner un abonnement à GNU/Linux Magazine France ou encore un livre des éditions Eyrolles ou ENI. Voici les gagnants du mois de septembre 2018 :

Abonnement d'un an à GNU/Linux Magazine France (éditions Diamond)

Livres des éditions Eyrolles et ENI

Les livres qu'ils ont sélectionnés sont en seconde partie de la dépêche. N'oubliez pas de contribuer, LinuxFr.org vit pour vous et par vous !

Certains gagnants n'ont pas pu être joints ou n'ont pas répondu. Les lots ont été ré-attribués automatiquement. N'oubliez pas de mettre une adresse de courriel valable dans votre compte ou lors de la proposition d'une dépêche. En effet, c'est notre seul moyen de vous contacter, que ce soit pour les lots ou des questions sur votre dépêche lors de sa modération. Tous nos remerciements aux contributeurs du site ainsi qu'à GNU/Linux Magazine France, aux éditions Eyrolles et ENI.

Les livres sélectionnés par les gagnants :

                        Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Agenda du Libre pour la semaine 42 de l'année 2018

Linux France - Samedi 13 Octobre

Calendrier web, regroupant des événements liés au Libre (logiciel, salon, atelier, install party, conférence), annoncés par leurs organisateurs. Voici un récapitulatif de la semaine à venir. Le détail de chacun de ces 46 événements (1 en Belgique, 41 en France, 0 au Luxembourg, 3 au Québec, 1 en Suisse en 0 en Tunisie) est en seconde partie de dépêche.

Sommaire [CH Ecublens] Exposition DATA DETOX reprends le contrôle de tes données personnelles - Le lundi 15 octobre 2018 de 10h00 à 13h45.

Appareils connectés, géolocalisation, traqueurs, historique de navigation, réseaux sociaux… Le constat est sans appel vous êtes en permanence traqués par vos appareils connectés.

Et les données numériques que vous laissez derrière vous sont utilisées et vendues par des courtiers en données. Envie de reprendre le contrôle sur vos données personnelles

La Bibliothèque de l’EPFL vous propose une cure de Data Detox.

Destinée à tous les publics, l’exposition Data Detox explique de manière simple comment et pourquoi il est primordial de reprendre le contrôle sur vos données personnelles.

Comme toute cure qui se respecte, vous commencez par un bilan de santé de votre identité numérique.

Comptes oubliés ou perdus sur les réseaux sociaux, navigateurs infestés d’espions traqueurs un grand ménage s’impose.

Vous prendrez également conscience qu’Internet a été totalement centralisé par de grands groupes commerciaux qui ont le monopole des données y circulant vos données personnelles

Le parcours de cette exposition interactive, divisé en quatre thématiques (Géolocalisation, Navigateurs, Réseaux Sociaux et Solutions alternatives), est ponctué d’exercices à réaliser sur les tablettes mises à disposition ou directement sur vos appareils connectés.

Téléchargez la brochure pour réaliser tous les paramétrages chez vous, à votre rythme.

La dernière étape de l’exposition vous propose des outils et solutions alternatifs et concrets pour continuer à parcourir Internet de manière sécurisée, tout en protégeant vos données personnelles.

Participer aux ateliers Data Detox "Protégez votre vie privée numérique"Jeudi 25 octobre 2018, 10h-11h30 ou 12h15-13h45
Rolex Learning Center

Vous souhaitez reprendre le contrôle de vos données personnelles et mieux paramétrer vos appareils connectés

Après un court bilan de santé de votre identité numérique, vous mettrez en pratique certains des outils présentés dans l’exposition. 

Nombre de personnes limitées par atelier, inscrivez-vous !

[FR Châteaubriant] AccessDV Linux - Le lundi 15 octobre 2018 de 11h00 à 17h00.

Découverte de AccessDV Linux, système informatique libre, simple et sans virus, destiné aux personnes débutantes et/ou déficientes visuelles.

Et poursuite des inscriptions pour les ateliers de formation, gratuits.

[FR Lannion] Café Vie Privée - Le lundi 15 octobre 2018 de 18h30 à 21h30.

Un Café Vie Privée s'installe à Lannion

Ces 5 dernières années ont apporté leur lot de scandales et de révélations concernant les données personnelles ou encore l'intrusion dans la vie privée des citoyens. Partant de ce constat, il est temps de parler de vie privée entre citoyens

Avec 4 conférences suivies d'un débat informel, différents sujets seront traités l'hygiène numérique, les cryptomonnaies, les FAI associatifs et le traçage sur le web.

L'entrée est libre et gratuite, n'hésitez pas à venir

[FR Paris] Apéro du Libre - Le lundi 15 octobre 2018 de 19h00 à 23h00.

Tous les 15 du mois, Parinux vous convie à l'Apéro Parisien du Libre (APL). Cet événement informel et convivial réunit les personnes intéressées par le monde du Libre.

Pour le 15 octobre, nous vous donnons rendez-vous à la Cantada à partir de 19h pour échanger autour du Libre avec les bénévoles de l’association Parinux.

Tou·te·s sont les bienvenu·e·s, qu'ils/elles soient membres ou non, que ce soit pour découvrir l'association, se renseigner sur ses activités, ou simplement partager un bon moment avec d'autres bénévoles du Libre

[FR Lyon] Infographie Animée Libre Tupi - Le lundi 15 octobre 2018 de 19h30 à 21h30.

 

Tupi Faîtes tourner les têtes

Tupi est un logiciel de création de dessin animé. Lors de cette session nous utiliserons des fonctions qui automatisent l'animation de certains éléments pour accélérer la création.

Chaque 3ème lundi du mois, initiez-vous aux différentes facettes de l’image animée avec des logiciels libres utilisables sur tous les ordinateurs (Windows, Mac, Linux).

Dessin animé, effet spéciaux, 3D en action, ça va bouger et interagir. Si vous maîtrisez la souris, vous savez où vous enregistrez vos images sur une clé USB, cet atelier d’initiation est ouvert à toutes personnes qui aiment découvrir de nouvelles techniques de création. Logiciels qui seront utilisés au cours de la saison Inkscape + Sozi , Tupi, SweetHome3D, Blender, OpenToonz, Natron et Gdevelopp.

Ces ateliers sont animés par les étudiantes et étudiants en communication de la licence professionnelle CoLibre.

Ordinateurs sous Linux disponibles sur place. Si vous avez un ordinateur portable, il est recommandé de l'amener.

Tout public

Entrée libre

[CA-QC Montréal] (3L)-Logiciels Libres en liberté groupe d’utilisateurs de Logiciels Libres de Montréal - Le lundi 15 octobre 2018 de 14h00 à 17h00.

(3L)-Logiciels Libres en liberté groupe d’utilisateurs de Logiciels Libres, de niveau débutant qui tiendra sa rencontre régulière mensuelle tout les 3ième lundi de chaque mois.

Au Rond-point café autogéré 3213 Ontario est, Montréal. la MULLM et 3L. Organise cette rencontre pour tous les niveaux d’utilisateurs mais surtout pour les Débutant par la présentation d’application libre de niveau débutant comme les éditeurs de texte inclus dans nos distribution Gnu Linux et performant pour prise de notes simple ou autre et même faire des travaux d’édition dans nos système mais ils sont souvent oubliés. ex gedit, leafpad et on va vous en faire découvrir d’autres

Amener vos portables,téléphone intelligent et tablette et votre bonne humeur et votre entregent. Venez jaser sur les logiciels libres, Nous montrer vos découvertes, poser vos questions poliment

[FR Bourg d'Oisans] Retour d'expérience cartographies participatives avec les habitants - Le mardi 16 octobre 2018 de 11h50 à 12h45.

Jean-Christophe Becquet, directeur d'APITUX proposera un retour d'expérience sur les cartographies participatives avec les habitants dans le cadre de la rencontre organisée par l'Adrets autour des Données et territoires ruraux.

Cette journée d'échange aura lieu mardi 16 octobre 2018, à la Maison de communauté de commune, 1 bis rue Humbert à Bourg d'Oisans, en conclusion du projet Espace Alpin INTESI.

Accès gratuit sur inscription, ne tardez pas

Vers le smart village - Renouveler l'accès aux services en territoire rural avec les données

À l’heure des « smart cities », comment les territoires ruraux sont-ils concernés par les transformations liées à la circulation des données L’intelligence des données n’ouvre-t-elle pas de nouvelles possibilités y compris pour faciliter l’accès aux services sur les territoires

Pour débattre et découvrir les opportunités qu'ouvrent les données numériques en faveur de l’accès aux services, Adrets (Association pour le Développement en Réseau des Territoires et des Services) organise une journée en direction des professionnels du développement territorial, des services et du champ des données.

Cette journée articulera des temps d'apports, de démonstrations avec des temps d'échanges et de discussions autour de nos pratiques, de nos questionnements, des craintes et des espoirs suscités par la révolution en cours des métiers du développement territorial par les "data".

[FR Paris] Certification PGP et CAcert - Le mardi 16 octobre 2018 de 18h30 à 19h30.

Vous souhaitez renouveler votre certificat CAcert Augmenter son niveau de confiance Augmenter le niveau de confiance de votre clé publique PGP

Venez rencontrer des certificateurs autour d'un verre

En pratique

Pour votre clef PGP, préparez

  • deux documents d'identité français parmi la carte nationale d'identité, le passeport, la carte d'identité militaire, le permis de conduire, …
  • un petit papier imprimé avec l'identifiant et l'empreinte de votre clef, en autant d'exemplaires que vous espérez rencontrer de gentils autres porteurs de clefs.

Pour votre certificat CAcert, préparez

  • deux documents d'identité français parmi la carte nationale d'identité, le passeport, la carte d'identité militaire, le permis de conduire
  • des formulaires d'accréditation imprimés, pré-remplis avec vos coordonnées en cliquant ici, ou vierges en cliquant là. Deux exemplaires pour chaque accréditation un pour vous, un pour le gentil accréditeur.

Tous les détails sur le wiki de CAcert et Meetup

[FR Ecully] Install Party - Le mardi 16 octobre 2018 de 19h00 à 22h00.

Conseil et accompagnement dans l'installation de logiciels libres et de systèmes GNU/Linux.

Dans le cadre des 3 rencontres pour découvrir le logociel libre au Bureau Informatique et Emploi d'Ecully.

Les participants peuvent installer des logiciels libres sur leur machine personnelle en se faisant conseiller et aider par des membres du groupe d'utilisateurs, en l'occurrence, l'ALDIL et ses partenaires des communautés du libre.

Pour faciliter le travail de nos bénévoles, vous pouvez annoncer à l'avance votre venue et vos besoins (modèle de machine, système à installer, utilisation prévue) sur notre formulaire de contact.

Pour éviter toute surprise au retour chez soi, il est préférable de venir avec l'écran et les périphériques. Ne pas hésiter à consulter les conseils pour préparer son ordinateur à une install party. Notamment, sauvegarder les données avant de venir.

La signature d'une décharge sera demandée avant l'installation. Elle peut être consultée ou remplie
Formule de dégagement de responsabilité de l'ALDIL.

[FR Le Mans] Permanence mercredi après-midi - Le mercredi 17 octobre 2018 de 12h00 à 17h00.

Assistance technique et démonstration concernant les logiciels libres.

[FR Vandœuvre-lès-Nancy] Surfer protégé sur le web - Le mercredi 17 octobre 2018 de 15h00 à 17h00.

Cet atelier vous permettra dans un premier temps d’avoir une visualisation concrète sur ce qu’est le pistage numérique via un navigateur web, et vous donnera dans un second les outils nécessaires pour limiter son impact.

Inscription gratuite aux ateliers

La participation aux animations repose sur un système d’inscriptions préalables qui permet de répondre de façon plus ciblée aux attentes des usagers et de les associer au projet.

L'inscription est obligatoire au plus tard 30 min avant l’atelier.

[FR Beauvais] Atelier hebdomadaire de partage de connaissances autour des logiciels libres - Le mercredi 17 octobre 2018 de 18h00 à 20h00.

Chaque mercredi soir, l'association propose une rencontre pour partager des connaissances, des savoir-faire, des questions autour de l'utilisation des logiciels libres, que ce soit à propos du système d'exploitation Linux, des applications libres ou des services en ligne libres.

C'est l'occasion aussi de mettre en avant l'action des associations fédératrices telles que l'April ou Framasoft, dont nous sommes adhérents et dont nous soutenons les initiatives avec grande reconnaissance.

L'atelier a lieu dans la salle informatique du Centre Georges Desmarquet géré par l'association Voisinlieu-pour-tous.

[FR Lille] Cours Linux - Le mercredi 17 octobre 2018 de 18h00 à 20h00.

Découvrez LINUX

Une solution économique et écologique

Un système puissant, stable, léger, sans virus et totalement gratuit.

Accédez à des milliers de logiciels libres (Firefox, Thunderbird, LibreOffice, Gimp, 7Zip, VLC, Sunbird, Apache, etc).

Il permet également de récupérer d'anciennes machines.

Découvrir les logiciels libres, cours ou installations niveau débutant tous les mercredis de 18h à 20h à partir du début octobre jusqu’a fin juin dans les locaux de l'association UFJ rue du Mal Assis à Lille (03 20 57 27 11)

[FR Lille] Apéro carto vélo openstreetmap.org - Le mercredi 17 octobre 2018 de 18h00 à 20h00.

Un temps convivial pour découvrir et contribuer aux cartes collaboratives mises en place par l’ADAV.

A la MRES (23 rue gosselet à Lille), en salle Agora (première étage, au fond du couloir à gauche) à partir de 18h.

Au programme, dans le désordre

[APPORTEZ VOTRE ORDINATEUR/TABLETTE]

Inscription souhaitée par mail mathias.vadot[a]droitauvelo.org

[FR Saint-philibert] SGEG-AG - Le mercredi 17 octobre 2018 de 18h30 à 22h00.

Le SGEG (Sansten GNU Easy Group) vous invite tous les 3 mercredi de chaque mois au SGEG Meeting pour discuter de Logiciel Libre, boire un verre, manger un morceau et surtout se rencontrer

Ce mois-ci, retrouvez la fine équipe de l'association Rhizomes à Le Mousker à St Philibert à partir de 18h30.

Du covoiturage est organisé au départ de Vannes, Auray… N'hésitez-pas à poster un courriel sur la liste de discussion.Le rendez-vous est fixé à 18h30.

Tous les utilisateurs de Logiciel Libre sont les bienvenus (*BSD, Hurd, GNU/Linux, etc.) ainsi que toutes les associations, les utilisat[eur|trice]s même les non averti⋅e⋅s.

--- Modification Importante et exceptionnelle-------

Assemblée générale annuelle

(Prévoir une participation culinaire, nous sommes dans un restaurant.)

Attention, il faut s'inscrire tous les mois Afin d'évaluer le nombre de personnes qui viendront.

[FR Lyon] Atelier Wiki Les principes de Wikipédia - Le mercredi 17 octobre 2018 de 19h30 à 21h30.

animé par Olivier Kawak

Mercredi 17 octobre les principes de Wikipédia

L’objectif est de découvrir les différents projets Wiki (wikipédia, wiktionnaire, wikisource…) et leurs règles.

Créer son compte personnel, faire des modifications sur les articles et comprendre les règles des espaces de discussion.

Aucun pré requis n’est demandé, atelier ouvert à toutes et à tous.

Venez nombreux

[FR Villeurbanne] Contrib'atelier Framasoft - Le mercredi 17 octobre 2018 de 19h30 à 23h30.

Un Contrib'Atelier, c'est un atelier de contribution ouvert à tou⋅tes où nous essayons de contribuer à des logiciels libres, dans la joie et la bonne humeur, sans obligation de moyen ou de résultat, tant qu'on se fait plaisir

Et contribuer au sens large que ce soit en matière de code, de design, d'interface utilisateur, d'expérience utilisateur, de traductions, ou de tests et retours utilisateurs

Pas besoin d'être technique ou de s'y connaître pour ça.

La prochaine session lyonnaise est organisée par Framasoft et aura lieu le mercredi 17 octobre à partir de 19 heures 30, à la Bibliothèque Marie Curie de l'INSA Lyon, 31 avenue Jean Capelle 69621 Villeurbanne (voir leur site pour plus de détails http://scd.docinsa.insa-lyon.fr/).

Si vous comptez venir, suivez le guide

  • inscrivez-vous sur le pad de la séance (en dessous de "qui vient") : https://frama.link/lyon_contrib_6
  • apportez de quoi vous restaurer (à boire et à manger).
  • n'hésitez-pas à appeler les organisateur⋅ices si vous êtes perdu.es.
  • si vous en avez un, apportez votre ordinateur portable pour pouvoir contribuer.

Plus de détails sur notre Framasite https://contribateliers.frama.site

Et vous pouvez rejoindre notre Framateam pour venir échanger et organiser collaborativement le Contrib'atelier https://frama.link/Team

En espérant vous y rencontrer

[FR Toulouse] Rencontres Tetalab - Le mercredi 17 octobre 2018 de 20h30 à 23h30.

Rencontre hebdomadaire des hackers et artistes libristes Toulousains.

Ouvert au public tous les mercredi soir.

Venez nombreux.

[FR Lyon] Magies Numériques Exorciser son téléphone portable - Le jeudi 18 octobre 2018 de 14h00 à 16h00.

Magies numériques une semaine pour questionner notre rapport magique et irrationnel aux nouvelles technologies.

Objets obsédants, véritables aspirateurs d'informations et d'émotions, les smartphones ont envahi notre quotidien un envahissement temporel et affectif avec son lot de rituels incongrus scroller, actualiser, courir après les barres de réseaux ou les 1 de batterie. 

Nos téléphones maintiennent notre attention captive à coup d'alertes incessantes. Et quand la machine s'immisce dans nos photos, nos textos ou nos pièces jointes, l'assistant personnel révèle sa vraie nature d'espion.

Sommes-nous possédé-es par nos téléphones portables

Qui possède réellement nos appareils, ou plutôt, par quoi sont-ils possédés

Nous vous proposons de faire un point sur notre usage des smartphones à fin de reprendre le contrôle de cet objet que l'on considère à tort comme magique et à notre service, mais qui en réalité nous possède plus que nous le possédons.

Sur inscription

[FR Lyon] Le jeudi c’est Wiki la Grande Guerre - Le jeudi 18 octobre 2018 de 17h00 à 19h00.

Grâce aux journaux, cartes postales, journaux de tranchées et livres…de la bibliothèque de Lyon sur la guerre 14-18, améliorez les connaissances et les sources de l'encyclopédie Wikipédia sur la Grande Guerre.

Le vrai poilu – CC-BY-NC-ND 2.0

Contribuer sur Wikipédia c’est facile Enquêtez chaque mois avec le collectif de Wikipédiens et Wikipédiennes lyonnais·es pour enrichir de textes, images et informations tirées du fonds de la Bibliothèque et Internet.

La Bibliothèque municipale de Lyon possède un important fonds sur la guerre 14–18 de documents, affiches, cartes postales, journaux à exploiter pour enrichir le les connaissances de l’encyclopédie libre.

Découvrez ces trésors documentaires et apprenez à contribuer sur la célèbre encyclopédie participative avec des Wikipédiens et Wikipédiennes confirmé·es

Liste des ateliers Projet:Sessions mensuelles à la BM Lyon.

Gratuit sur inscription dans la limite des places disponibles (sur place ou au 04 78 62 19 79).

[FR Poullan sur Mer] AIL - Le jeudi 18 octobre 2018 de 18h00 à 20h00.

Atelier de découverte et d'initiation aux systèmes, logiciels et autres solutions en lignes libres + Install party. Ouvert à tou.tes.s. Participation libre.

En alternance 1 semaine sur 2 à la médiathèque de Pont-Croix et à la médiathèque de Poullan sur Mer.

Infos détaillées sur L'agenda d'OnYEst

[FR Bordeaux] Jeudi Giroll - Le jeudi 18 octobre 2018 de 18h30 à 20h30.

Les membres du collectif Giroll, GIROnde Logiciels Libres, se retrouvent une fois par semaine, pour partager leurs savoir-faire et expériences autour des logiciels libres

Le collectif réalise aussi une webradio mensuelle, tous les second jeudis du mois, à retrouver en direct sur le site de Giroll.

Ces rencontres sont ouvertes à tous.

Attention le second jeudi du mois, nous sommes désormais au local de nos amis d'Aquilenet: la Mezzanine, au 20 rue Tourat à Bordeaux.

[FR Montpellier] Aprilapéro - Le jeudi 18 octobre 2018 de 18h45 à 19h30.

Un apéro April consiste à se réunir physiquement afin de se rencontrer, de faire plus ample connaissance, d’échanger, de partager un verre et de quoi manger mais aussi de discuter sur l’actualité et les actions de l’April.

Un apéro April est ouvert à toute personne qui souhaite venir, membre de l’April ou pas. N’hésitez pas à venir nous rencontrer.

Régulièrement Montpel’libre relaie et soutient les actions de L’April. De nombreux Apriliens ont par ailleurs rejoints les rangs de Montpel’libre, sans doute lors d’Apéro April, d’AprilCamp ou des Rencontres Mondiales du Logiciel Libre qui ont eu lieu à Montpellier.

Nous vous invitons donc à venir nous rejoindre dans une ambiance conviviale, à partager cet apéro, chacun porte quelque chose, boissons, grignotages… et on partage.

Les Aprilapéro Montpellier ont lieu le 3e jeudi de chaque mois de 18h45 à 19h30.

Entrée libre et gratuite sur inscription. Une simple adhésion à l’association est possible.

Cet événement vous est proposé dans le cadre du partenariat qui lie le Do Tank, l’April et Montpel’libre.

Tramway lignes 1, 2, 3 et 4, arrêts Gare Saint-Roch
GPS Latitude 43.60285 | Longitude 3.87927

[FR Lyon] Jeudi jeux vidéo - Le jeudi 18 octobre 2018 de 19h00 à 21h00.

Initiez-vous au 10ème art la création de jeux vidéo.

– de 19h à 21h  –

A partir de 16 ans

Attention la présence à l'ensemble des dates du cycle est requise

 
Jeudi 18 octobre 2018 Le Gameplay / game design

Avec l’association Game Dev Party, découverte des bases de la création de jeux vidéo avec Unity3D game design, intégration de graphismes et de sons, animations, interactions. Une forte motivation à créer des jeux vidéo est requise.

Venez nombreux

[FR Paris] Soirée de Contribution au Libre - Le jeudi 18 octobre 2018 de 19h30 à 22h00.

Parinux propose aux utilisateurs de logiciels libres de se réunir régulièrement afin de contribuer à des projets libres. En effet, un logiciel libre est souvent porté par une communauté de bénévoles et dépend d'eux pour que le logiciel évolue.

Nous nous réunissons donc tous les dans un environnement propice au travail (pas de facebook, pas de télé, pas de jeux vidéos, pas de zombies).

Vous aurez très probablement besoin d'un ordinateur portable, mais électricité et réseau fournis.

En cas de difficulté, vous pouvez joindre un des responsables de la soirée, Emmanuel Seyman (emmanuel (at) seyman.fr), Paul Marques Mota mota (at) parinux.org, ou Magali Garnero (Bookynette) tresorier (at) parinux.org.

Pour obtenir le code d'entrée de la porte cochère, envoyez un mail au responsable.

On peut amener de quoi se restaurer (Franprix, 8 rue du Chemin Vert, ferme à 22h)

Regazouillez sur Twitter - Wiki des soirées

Programme non exhaustif

  • Fedora (sa traduction)
  • Parinux, ses bugs et son infrastructure
  • April réunion du groupe de travail sensibilisation de 18h45 à 20h30. Accueil à partir de 18h30
  • Open Food Facts/ Open Beauty Facts, sa base de données, ses contributeurs, sa roadmap
  • Schema racktables, son code
  • Agenda du Libre, mise à jour et amélioration du code
  • Ubuntu-Fr, son orga, ses événements
  • En vente libre, maintenance et commandes
  • Open street map, une fois par mois
  • Linux-Fr sait faire
  • en vente libre

tout nouveau projet est le bienvenu.

Tous les 1ers jeudis => Les associations Ubuntu-fr  et ouvre-boite organisent une réunion pour leurs membres.

Tous les jeudis, le groupe de travail Sensibilisation de l'April se réunit pour réfléchir à mieux communiquer vers le grand public.

Tous les jeudis, des membres de Framasoft organisent des contrib'atliers et vous invitent à venir participer, tester ou améliorer des logiciels libres

[FR Montpellier] FSFEapéro - Le jeudi 18 octobre 2018 de 19h30 à 20h15.

Afin de se rencontrer, d’échanger et de faire plus ample connaissance, lance de nouvelles rencontres surnommées les FSFEapéros. C’est l’occasion pour les neurones de toute part de se réunir physiquement pour discuter, échanger et partager un verre et de quoi grignoter.

Les FSFEapéros auront lieu tous les 3e jeudis de chaque mois. Ils sont l’occasion de discussions informelles d’une part et de discussions plus sérieuses sur les différents thèmes d’importance et les différentes actions et campagnes en cours.

Tout le monde est invité et peut venir aux FSFEapéros, qu’on soit contributeur de longue date, simple intéressé-e par les sujets que défend la Free Software Foundation Europe, ou nouvel-le arrivant-e cherchant à participer davantage. N’hésitez pas à amener vos amis et à leur faire découvrir La FSFE et Montpel’libre.

Peuvent être aussi abordées des questions sur Les exégètes amateurs ou Open Law.

Au programme des discussions

  • Nous y parlerons essentiellement de Public Money, Public Code.

Entrée libre et gratuite sur inscription.

Les FSFEapéros Montpellier ont lieu le 3e jeudi de chaque mois de 19h30 à 20h15.

[FR La Haye-Pesnel] La Fabrique d'Internet - Le jeudi 18 octobre 2018 de 20h00 à 22h00.

Une conférence ouverte à toutes les personnes curieuses, novices ou expérimentées, d’en apprendre plus sur les dessous d’Internet… 

Vous êtes-vous déjà intéressés aux coulisses d’Internet Savez-vous qui tisse la toile  Les services apparemment gratuits le sont-ils vraiment Comment les publicités arrivent-elles à vous cibler 

Emmanuel Revah, Donvillais qui a créé l’entreprise Hoga, s’est donné pour mission de vous expliquer de manière simple et pédagogique le fonctionnement technique d’internet.

Gratuit – ouvert à tous

  • Médiathèque Intercommunale Emile Vivier, 8C rue de la Libération, La Haye-Pesnel, Normandie, France
  • Tags internet, conférence
[FR Montpellier] Quadrapéro - Le jeudi 18 octobre 2018 de 20h15 à 21h00.

Afin de se rencontrer, d’échanger et de faire plus ample connaissance, lance de nouvelles rencontres surnommées les Quadrapéros. C’est l’occasion pour les neurones de toute part de se réunir physiquement pour discuter, échanger et partager un verre et de quoi grignoter.

Les Quadrapéros auront lieu tous les 3e jeudis de chaque mois. Ils sont l’occasion de discussions informelles d’une part et de discussions plus sérieuses sur les différents thèmes d’importance et les différentes actions et campagnes en cours.

Tout le monde est invité aux Quadrapéros, qu’on soit contributeur de longue date, simple intéressé-e par les sujets que défend la Quadrature, ou nouvel-le arrivant-e cherchant à participer davantage. N’hésitez pas à amener vos amis et à leur faire découvrir La Quadrature et Montpel’libre.

Peuvent être aussi abordées des questions sur Les exégètes amateurs ou Open Law.

Au programme des discussions

  • Nous y aborderons l’action menée sur le RGPD

Entrée libre et gratuite sur inscription.

Les Quadrapéros Montpellier ont lieu le 3e jeudi de chaque mois de 20h15 à 21h00.

[FR Montpellier] Initiation aux outils numériques libres - Le vendredi 19 octobre 2018 de 14h00 à 20h00.

Nous initions et formons aux outils et usages numériques tous les publics qui s’en sentent éloignés, voire exclus.

Dans les années à venir le tout numérique va s’accélérer dans nos démarches quotidiennes accès aux soins, à l’emploi, à l’énergie, au services bancaires, caisses de retraite, loisirs, etc.

Une grande partie de la population n’a pas jugé utile ou eut l’opportunité d’utiliser des outils numériques, ordinateurs fixes, portables, les smartphones ou les tablettes.

Nous considérons que l’inclusion numérique est fondamentale pour réduire la fracture numérique entre les générations et réduire les inégalités sociales, culturelles, d’accès à l’emploi.

Dans un monde ultra-connecté avoir des connaissances numériques de base est devenu indispensable quelque soit son âge.

Nous animons avec bienveillance des ateliers collectifs d’initiation et de pratique des logiciels et des outils numériques libres, en fonction de la demande des utilisateurs.

Les thématiques que nous vous proposerons

  • Ranger et m’organiser
  • Entretenir son ordinateur
  • Utiliser une clé USB, un disque dur externe
  • Insérer une image
  • Mettre en page un courrier
  • Créer un tableau simple
  • Débuter sur la mise en forme
  • Progresser sur la mise en forme de textes
  • Classer ses recherches
  • Protéger son identité sur l’Internet
  • Tchatter avec une webcam
  • Utiliser les services administratifs en ligne
  • Débuter sur Internet et la messagerie
  • Le podcasting
  • Transférer et enregistrer sa musique
  • Remplir sa déclaration d’impôts
  • Faire des rencontres
  • Stockez ses données en ligne
  • Vendre, acheter, donner ses objets
  • Préparer ses vacances
  • Débuter sur la messagerie
  • Découvrir les réseaux sociaux
  • Faire des économies grâce à Internet
  • Utiliser les sites / applications pour communiquer
  • Débuter avec son téléphone portable
  • Transférer les photos de son téléphone
  • Utiliser les applications de sa tablette, son téléphone
  • Débuter sur sa tablette, son téléphone
  • Transférer et classer ses photos
  • Créer son livre photo
  • Réaliser un diaporama de photos
  • Le photomontage

Vendredis 5, 12 et 19 octobre 2018 de 14h00 à 20h00 (tous les vendredis, sauf vacances et fériés)
Mpt Joseph Ricôme - 7, rue Pagès 34000 Montpellier

[FR Montpellier] Les logiciels libres, parlons-en - Le vendredi 19 octobre 2018 de 17h00 à 19h00.

Les logiciels libres parlons-en Ouvrons le dialogue sur l’ouverture des données Partageons nos expériences pour une meilleure répartition des connaissances.

Cette permanence vous permet de rencontrer le groupe Montpel’libre, ses activités, d’être orienté vers nos ateliers et permanences techniques et d’être accompagné pour une transition digitale progressive et adaptée vers les logiciels libres.

Proposition de programme

  • discussions autour de l’organisation d’événements
  • gestion des groupes de travail
  • propositions diverses
  • présentation de l’asso

Montpel’libre est un Groupe d’Utilisateurs GNU/Linux et Logiciels Libres qui promeut les logiciels libres, la culture libre et les biens communs.
Notre association se situe à la jonction des secteurs d’activités du numérique, des industries culturelles et créatives, de l’économie sociale et solidaire, du développement durable, de la recherche et formation ainsi que de l’éducation populaire et de l’éducation scientifique.
Elle s’adresse à l’informaticien comme au néophyte, au particulier comme au professionnel ou à l’étudiant et à un public de tout âge.

Montpel’libre exerce des activités multiples autour de six pôles

  1. PERMANENCES
  2. ATELIERS
  3. CONFÉRENCES / FORMATIONS / EXPERTISE
  4. ÉVÉNEMENTIEL
  5. TECHNIQUE / SÉCURITÉ
  6. PUBLICATION

Et de plusieurs communautés et groupes de travail.

Ces permanences sont suivies d’un Apéro refaire le monde convivial et partagé, de 18h30 à 21h30. Elles ont lieu au Faubourg marché, tous les vendredis de 17h00 à 19h00.

[FR Montpellier] Atelier du Libre GNU/Linux et Logiciels Libres - Le vendredi 19 octobre 2018 de 18h00 à 23h00.

L’équipe de Montpel’libre vous propose une permanence Logiciels Libres, discussions libres et accompagnements techniques aux systèmes d’exploitation libres, pour vous aider à vous familiariser avec votre système GNU/Linux au quotidien.

Le contenu de l’atelier s’adapte aux problèmes des personnes présentes et permet ainsi l’acquisition de nouvelles compétences au rythme de chacun.

 Les thèmes

Vous pourrez y aborder plusieurs thèmes

  • Discussions conviviales entre utilisateurs autour de Linux en général
  • Préinscription aux prochains Cafés Numériques et Install-Party
  • Premières explorations du système
  • Installations et configurations complémentaires
  • Mise à jour et installation de nouveaux logiciels
  • Prise en main, découverte et approfondissement du système

 Les dates

Les Ateliers du Libre ont lieu à la Mpt Melina Mercouri de Montpellier, tous les 3e vendredis de chaque mois de 18h00 à 23h00, sauf période de vacances.

Toute une équipe de passionnés, vous propose l’animation de la l’Atelier du Libre par les membres de Montpel’libre. Permanence Logiciels Libres, discussions libres et accompagnements des utilisateurs aux systèmes exploitation libres, Linux, sur le cyberespace de consultations libres.

En fin de soirée, l’atelier fera progressivement place à un instant très convivial, les RDVL sont des rendez-vous mensuels de discussions sur le thème des logiciels libres, des arts libres, de l’open source et plus généralement de la culture du libre et du numérique.

Cette soirée, très conviviale, se passe autour d’un repas partagé, chacun porte un plat, entrée, spécialité, dessert, boisson… Ordinateurs et réseaux disponibles.

Notre équipe vous attend pour répondre à vos questions et satisfaire votre curiosité.

[FR Antibes] Rencontre Accès Libre - Le vendredi 19 octobre 2018 de 18h00 à 21h00.

Lors des rencontres accès libre, c'est l’occasion de

  • discuter, échanger, expliquer
  • installer des logiciels libres
  • et, toute autre idée coopérative de solidarité à but non lucratif

Linux est un système d'exploitation complet, performant, stable et facile d'utilisation que nous vous aiderons à installer sur le média de votre choix (PC, clé bootable, etc.)

[FR Paris] Apéro April - Le vendredi 19 octobre 2018 de 19h00 à 22h00.

Un apéro April consiste à se réunir physiquement afin de se rencontrer, de faire plus ample connaissance, d'échanger, de partager un verre et manger mais aussi de discuter sur le logiciel libre, les libertés informatiques, fondamentales, l'actualité et les actions de l'April…

Un apéro April est ouvert à toute personne qui souhaite venir, membre de l'April ou pas.

N'hésitez pas à venir nous rencontrer.

Où et quand cela se passe-t-il

L'apéro parisien aura lieu vendredi 19 octobre 2018 à partir de 19h00 dans les locaux de l'April.

L'adresse
April, 44/46 rue de l'Ouest, bâtiment 8, 75014 Paris (entrée possible par la place de la Catalogne, à gauche de la Biocoop, au niveau des Autolib).
Métros Gaîté, Pernety, Montparnasse. Sonner à "April" sur l'interphone.
Le téléphone du local 01 78 76 92 80.

L'Apéro a lieu à Paris notamment parce que le local s'y trouve ainsi que les permanents et de nombreux actifs. Pour les apéros dans les autres villes voir sur le pad plus bas.

En ouverture de l'apéro nous ferons un court point sur les dossiers/actions en cours.

Le glou et le miam

Vous pouvez apporter de quoi boire et manger afin de reprendre des forces régulièrement. Nous prévoirons bien sûr un minimum vital.

Vous pouvez vous inscrire sur le pad.

[FR Mantes-la-Jolie] Projection débat "La surveillance et vous" - Le vendredi 19 octobre 2018 de 20h00 à 22h30.

PROJECTION-DÉBAT AUTOUR DU FILM DE MARC MEILLASSOUX,

EN PRÉSENCE D'INTERVENANTS DE LA CULTURE LIBRE 

ACCOMPAGNÉ PAR LA VENTE DE L'ESSAI DE BENJAMIN LOVELUCK,

" RÉSEAUX, LIBERTÉS ET CONTRÔLE"

Tarifs entre 3 et 5 euros.

[CA-QC Montréal] OpenCon Satellite Montréal 2018 - Le vendredi 19 octobre 2018 de 09h45 à 17h00.

OpenCon Satellite Montréal 2018 – Programme

SPARC, organisme dédié à la promotion du libre accès, est à l’origine d’un mouvement qui s’adresse aux professionnel.le.s de tous les milieux s’intéressant à l’Open Access, l’Open Science, l’Open Education et l’Open Data. En plus d’une réunion annuelle internationale (http://www.opencon2018.org), il soutient l’organisation d’événements satellites pour en faire la promotion à une échelle locale.

C’est dans cette perspective que l'EBSI, en collaboration avec la Chaire de recherche du Canada en écritures numériques et les Bibliothèques de l’Université de Montréal, désire vous inviter à cette première édition de OpenCon Satellite Montréal.

La journée sera divisée en quatre périodes trois panels d’intervenant.e.s portant sur le Libre Accès, la Libre Éducation et les Données libres, suivis d’un atelier de nature interactive.

Programme

10h00 – Mot de bienvenue

10h15-11h45 – Session 1. Ressources éducatives libres

  1. Pascale Blanc (Vitrine technologie-éducation)
  2. Nicolas Boivin (MOOC Littératie financière – UQTR)
  3. Isabelle Laplante (ÉDUQ)
  4. Robert Gérin-Lajoie (EDUlib – UdeM)
  5. Simon Villeneuve (Cégep de Chicoutimi)
  6. Hugh McGuire (Librivox)

[Discussion 30 minutes]

11h45-12h45 – Session 2. Données ouvertes

  1. Patrick Lozeau (Laboratoire d'innovation urbaine de la Ville de Montréal)
  2. Marina Gallet (Wikidata – Cinémathèque québécoise)
  3. Diane Sauvé (Bibliothèques de l’Université de Montréal)
  4. Mathieu Gauthier-Pilote (Fondation Lionel-Groulx)

[Discussion 20 minutes]

12h45-13h30 – Dîner libre

13h30-14h45 – Session 3. Libre accès

  1. Florence Piron (Éditions science et bien commun, Université Laval)
  2. Émilie Paquin (Érudit)
  3. Geoffrey R. Little (Presses de l’Université Concordia)
  4. Michael E. Sinatra et Marcello Vitali Rosati (Collection Parcours numériques – UdeM)
  5. Émilie et Jean-Marie Tremblay (Les Classiques des sciences sociales)

[Discussion 25 minutes]

14h45-15h00 – Pause

15h00 – 17h00 – Atelier

17h00 – Mot de la fin

Les interventions d’une durée de 10 minutes seront suivies par une discussion.

[FR Beauvais] Samedi du Libre sur le traitement de photos avec Dartable et le montage photos avec Gimp - Le samedi 20 octobre 2018 de 09h30 à 12h00.

Formation et partage de connaissances sur les points suivants

[FR Hendaye] Cartopartie Vélo OpenStreetMap - Le samedi 20 octobre 2018 de 09h30 à 17h00.

Aidez-nous à cartographier les aménagements cyclables

Le samedi 20 octobre, le Département des Pyrénées-Atlantiques, le Syndicat Mixte des Mobilités du Pays basque et Carto’Cité vous invitent à une dédiée au. À pied ou à vélo, équipé⋅e⋅s d'une carte papier ou d'un smartphone, nous irons recenser les aménagements cyclables pistes et bandes cyclables, double-sens et voies partagées, parkings à vélos, etc. Ces informations iront enrichir la carte collaborative OpenStreetMap et serviront à tous les usagers.

Cette journée conviviale est ouverte à tous et à toutes contributeurs OpenStreetMap débutants ou confirmés, cyclistes intéressés par la cartographie, et curieux qui souhaitent participer à un projet utile et sympa. Elle est organisée dans le cadre du projet #ederbidea qui vise à réaliser un état des lieux précis des aménagements, afin d'améliorer les itinéraires proposés par les calculateurs d'itinéraires, et de favoriser l'usage du vélo.

Retrouvez-nous à l'atelier de Recycl’Artesamedi 20 octobre. Apportez ce que vous pouvez dans la liste suivante vélo, ordinateur portable, smartphone, appareil photo, pique-nique. Nous vous accueillons avec thé, café et viennoiseries dès 9h30.

[BE Liege] Café Crypté - ateliers d'autodéfense numérique - Le samedi 20 octobre 2018 de 13h30 à 17h30.

Le Café crypté est un moment qui existe dans le but de comprendre et d'analyser les dangers du profilage commercial et de la surveillance généralisée sur internet et donc le droit à la vie privée.

Mais aussi, le café crypté existe afin de partager, utiliser et créer collectivement des moyens de préserver nos libertés.

Le Café crypté est ouvert à toutes et tous, militant.e.s ou non militant.e.s, quelles que soient les compétences informatiques de chacune et chacun. Il est, par contre, préférable de venir avec son ordinateur portable, smartphone ou tablette.

Cet espace peut aussi servir pour vous installer un linux ou tester des OS libres.

Les ateliers commencent à 13h30 et se terminent à 17h30, une discussion collective autour d'une thématique en particulier alimentera le début de l'atelier.

Ateliers limités à 20 personnes, venez quand vous voulez, l'espace est ouvert.

Informations alexandre@barricade.be

[FR Strasbourg] Libérons-nous du pistage - Le samedi 20 octobre 2018 de 14h00 à 17h00.

Lors de cet atelier, des bénévoles d’Alsace Réseau Neutre et d’autres associations vous proposent de reprendre le contrôle sur vos données numériques en vous accompagnant dans l’adoption de solutions alternatives à vos usages numériques quotidiens.

Les parcours

  • savoir configurer son navigateur et découvrir des services numériques éthiques
  • découvrir et installer Linux (Install Party)
  • prendre en main une solution d’auto-hébergement

Si possible, merci d’apporter votre ordinateur (et/ou autre appareil que vous utilisez le plus).

Gratuit (dons acceptés)

Merci de vous inscrire (sous pseudo) ici (non-obligatoire) :
https://framaforms.org/participer-a-un-evenement-coanime-par-arn-1529493317

[FR Eysines] Rencontre du Libre et du Durable - Le samedi 20 octobre 2018 de 14h00 à 18h00.

Organisation le 20 octobre 2018 dans la salle Guy Quéroy d'Eysines d'un événement Repair Café Ouest Bordeaux et l'association du logiciel Unbee à Mérignac.

[FR Fontenay-le-Fleury] Utiliser et améliorer Firefox avec ou sans Web Extensions - Le samedi 20 octobre 2018 de 14h00 à 16h30.

Root66 à l'honneur d'accueillir qui nous fera une présentation sur Firefox et les Webs Extensions

Résumé de la conférence

L'harmonisation des extensions entre les navigateurs a débuté en 2017 et représentera la première partie de ce début d'après-midi.

Les WebExtensions sont des extensions multinavigateurs. Le navigateur Mozilla Firefox a adopté cette technologie dans sa version 57 nommée Quantum… provoquant de la joie et des pleurs.

Cette session mettra en avant 3 améliorations prévues pour 2018

  • graphisme et animation
  • des outils de développement
  • contrôle et anonymisation des données

C’est pourquoi il est temps de passer la seconde vitesse et de profiter de ces nouvelles capacités des WebExtensions pour naviguer suivant ses goûts et ses envies, tout en gardant le contrôle de ses données.

Dans la deuxième partie, Nous nous intéresserons plus exactement au SUpport de MOzilla (SUMO) à travers les fonctionnalités disponibles dans le navigateur Firefox avec ou sans extensions.

Ainsi, nous verrons à travers de nombreuses démos et des exemples d'utilisation du navigateur comme

  • le presse-papiers
  • les impressions
  • la synchronisation
  • la vie privée
  • etc.

Présentation de l'intervenant

Christophe Villeneuve est Consultant à Ausy. Il est impliqué dans de nombreuses technologies Open Source tels que PHP, Drupal, MariaDB, Mozilla… et membre actif de DrupalFR, AFUP, LeMug, WebExtensions Firefox… Il est aussi chroniqueur radio, auteur de Livres aux éditions ENI, Eyrolles, d'articles dans différents magazines et le PHPère des elePHPants.

Entrée libre

[FR Rezé] Café vie privée - Le samedi 20 octobre 2018 de 14h00 à 18h00.

À partir d’ateliers en petits groupes, nous partagerons les questions que pose la protection de la vie privée sur Internet, puis des ateliers pratiques vous permettront de découvrir des outils efficaces et accessibles.

[FR Ivry sur Seine] Cours de l'Ecole du Logiciel Libre - Le samedi 20 octobre 2018 de 14h30 à 18h30.

Présentation de l'E2L

Quel est le rôle de l'école du logiciel libre

Tout d'abord, ce n'est pas une école comme les autres. Elle n'a pas d'établissement fixe, pas de cours de récréation, pas de carte d'étudiant, ni de diplôme de fin d'année.

Comme toutes les écoles, son rôle est d'apprendre à ses élèves les logiciels libres, c'est-à-dire

  • comment en trouver de bons parmi les nombreux sites qui en proposent,
  • comment en prendre possession en fonction des licences,
  • comment les installer en fonction de ses besoins,
  • comment les tester et les utiliser,
  • comment en comprendre le fonctionnement pour ensuite les modifier,
  • comment écrire ses propres logiciels libres.

En fait, l'école du logiciel libre est une université populaire, comme celles qui ont vu le jour en France à partir du 19 ème siècle, et dont le but est de transmettre des connaissances théoriques ou pratiques à tous ceux qui le souhaitent. Et pour atteindre ce but, sa forme juridique est de type " association à but non lucratif ".

Comment fonctionne l'école

Cette école étant une association, elle possède, comme toutes les autres, un bureau, élu chaque année en assemblée générale, pour l'administrer. Mais elle a aussi des responsables pédagogiques dont le rôle est essentiel car ce sont eux qui établissent les programmes des cours en fonction des souhaits des adhérents, valident les candidatures des enseignants et affectent les sessions.

Les membres du bureau et les responsables pédagogiques forment "l'encadrement de l'école ". Tous les membres "encadrants" doivent être membres de l'association.

Les locaux où se déroulent les cours seront ceux que l'on veut bien nous prêter une salle des fêtes, un théâtre, une salle de réunion publique, un amphi dans une école publique, ou autre.

Les thèmes des cours sont définis par les adhérents en fonction de leurs envies, de leurs besoins. Les cours sont ensuite décidés par les responsables pédagogiques de l'école en fonction des enseignants disponibles.

Afin de permettre au plus grand nombre de participer et d'assister aux cours, les sessions se tiennent essentiellement le samedi. Une première de 9h à 12h30, et une autre de 14h à 17h30.

Programme détaillé sur le site http://e2li.org

[FR Nantes] Permanence - Le samedi 20 octobre 2018 de 15h00 à 18h00.

Les permanences d'octobre 2018 auront lieu les

samedi 6 et 20 octobre 2018 de 15h à 18h dans l’aile du local associatif Bellamy 17.

Au plaisir de vous voir à l'une de ces dates-)

[FR Vandœuvre-lès-Nancy] Rédiger un courrier avec LibreOffice - Le samedi 20 octobre 2018 de 15h00 à 17h00.

Cet atelier vous initiera à utiliser des fonctions du traitement de texte Writer vous permettant de rédiger une lettre ainsi que la mettre en page.

L’atelier se veut simple d’accès, seules quelques fonctionnalités de base seront traités.

Inscription gratuite aux ateliers

La participation aux animations repose sur un système d’inscriptions préalables qui permet de répondre de façon plus ciblée aux attentes des usagers et de les associer au projet.

L'inscription est obligatoire au plus tard 30 min avant l’atelier.

[CA-QC Montréal] Une introduction au proof-of-stake - Le samedi 20 octobre 2018 de 14h00 à 17h00. Présentations

Zakaria Boukhcheb présentera un aperçu du proof-of-stake (contrastant le proof-of-work et le proof-of-stake) et parlera ensuite de ce mécanisme de consensus dans le contexte de la blockchain Tezos (donnant un bref aperçu de la façon dont le baking fonctionne) et puis comparera l’implémentation du proof-of-stake dans Tezos à une autre variante populaire (contrastant le liquid proof-of-stake et le delegated proof-of-stake).

Samuel Harrison de la Fondation Tezos Commons donnera une présentation sur la communauté et l’écosystème de Tezos.

La présentation de Zakaria sera en français et celle de Samuel en anglais.

Programme

14h00 - Inscription et réseautage
14h45 - Première présentation
15h15 - Pause
15h30 - Deuxième présentation
16h00 - Plus de réseautage

Enregistrement Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Concours des Acteurs du Libre 2018

Linux France - Jeudi 11 Octobre

Vous êtes un professionnel de l’open source ou responsable d’entreprise utilisatrice de solutions ouvertes ? Participez aujourd'hui au « concours des Acteurs du Libre », proposé par le CNLL (Union des entreprises open source pour un numérique ouvert).
Ce concours a lieu en parallèle du Paris Open Source Summit 2018. Il est organisé pour la 3ème fois. La remise des prix aura lieu le 4 décembre 2018, lors de la soirée inaugurale du Paris Open Source Summit (5-6 décembre 2018) réunissant les intervenants, partenaires, soutiens et invités d’honneur du POSS.

Cinq prix seront distribués, dans les catégories suivantes :

  • Prix du meilleur projet Open Source
  • Prix de l'innovation Open Source
  • Prix du développement international
  • Prix de l’entreprise pour un numérique ouvert et éthique
  • Prix de la meilleure stratégie Open Source

Le jury est constitué de membres emblématiques de l'écosystème open source français. La date limite de candidature est le 9 novembre 2018.

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

mat2 0.4.0

Linux France - Jeudi 11 Octobre

mat2 est la nouvelle itération du défunt MAT, une suite logicielle pour nettoyer les métadonnées d'une multitude de formats de fichiers.

La récente sortie de la version 0.4.0 (3 octobre 2018) est l'occasion de faire découvrir ce projet, en deuxième partie de dépêche.

Sommaire Une bonne histoire…

Un bon article commence souvent par une bonne histoire. Notre histoire parle d'un petit malin et de sa bande, CabinCr3w, qui ont cru bon d'aller pirater des sites Internet de forces de l'ordre aux États-Unis. Le tout, afin de fuiter des informations personnelles (identité, adresses et numéros de téléphones) de policiers, mais également de défigurer le site afin de signer leurs forfaits, avec une image d'une femme ne montrant que le haut de son bikini, sous lequel on peut lire « PwNd by w0rmer & CabinCr3w <3 u BiTch's ! ».

Le souci pour nos larrons, c'est que la police a regardé les métadonnées contenues dans la photo, prise avec un iPhone, et y a trouvé des coordonnées GPS, lui permettant d'aller rendre visite au domicile de la femme, et d'attraper le malandrin, qui est maintenant en prison.

Historique

La plupart des fichiers contiennent des métadonnées: images, vidéos, documents bureautiques, torrent, audio, … et parfois, on aimerait bien que ça ne soit pas le cas.

C'est pourquoi le projet Tails a proposé, dans le cadre du Google Summer of Code 2011 à un étudiant d'écrire un outil permettant de nettoyer les fichiers de leurs metadonnées. Le GSoC a été une réussite, donnant naissance au logiciel MAT, pour Metadata Anonymisation Toolkit, packagé dans Debian, présent dans Tails, maintenu et utilisé, … jusqu'en octobre 2016, où il a été annoncé la fin de sa maintenance.

Mais en juin 2018 est apparu mat2, le sujet de cet article !

mat2 ?

Écrit en Python3, utilisant des outils d'analyse statique comme mypy et pylint, et avec une couverture de tests unitaires de 100%, mat2 est résolument mieux codé et plus robuste que son ancêtre. Tout comme son ancêtre, il est disponible sous licence LGPLv3, supporte un grand nombre de formats de fichiers (audio, video, bureautique, images, torrent, …), et s'échine à en ôter un maximum de métadonnées.

Le format PDF

Par exemple, prenons le format PDF. Avec ses spécifications à rallonge, c'est une horreur à gérer : il est possible d'y embarquer du JavaScript, des images, des vidéos, des rendus 3D, de compresser les données, d'en chiffrer d'autres, … C'est pour ça que mat2 utilise cairo et poppler, afin de faire un rendu, page par page, du fichier PDF, sur une surface png, pour ensuite rassembler le tout, dans un nouveau fichier. Ainsi, plus aucune métadonnée ne sera présente dans le fichier de sortie ; le coté négatif, c'est qu'il n'est plus possible de sélectionner du texte, le PDF étant maintenant composé d'images. Mais mat2 fournit un mode de nettoyage plus léger, pouvant laisser des métadonnées, mais permettant de sélectionner du texte.

Le format OOXML

Un autre exemple serait le format Office Open XML de Microsoft, qui est également un enfer à part entière : bien qu'il y ait le terme Open dedans, personne (pas même Microsoft, dans sa suite Office) ne l'implémente dans sa version stricte. Il s'agit d'un gros tas de fichiers XML, entassés dans une archive zip, avec plein de tags, paramètres, attributs, fichiers, options dans tous les sens, pouvant embarquer une quantité invraisemblable de formats de fichiers différents : images, audio, vidéo, polices, …

Dans ce cas-ci, mat2 ne peut pas tricher en demandant à une bibliothèque de faire le rendu pour lui, donc, tout est géré à la main :

  • certains fichiers sont supprimés de manière systématique, comme par exemple word/people.xml ;
  • certains attributs et balises, comme les rsid, sont supprimés ;
  • les attributs XML sont ordonnés lexicographiquement, car les différents outils permettant de consulter des OOXML (MS Office, Abiword, LibreOffice, OpenOffice, … ) ont tendance à les écrire dans un ordre bien spécifique ;
  • les fichiers sont eux aussi ordonnés lexicographiquement dans l'archive zip, pour la même raison que ci-dessus ;
  • certains fichiers sont conservés ou supprimés suivant leur type mime interne, comme défini dans un des fichiers de l'archive faisant office de dictionnaire ;
  • les révisions sont supprimées ;
  • les métadonnées propres au format zip sont également supprimées ;
  • certains fichiers ne peuvent pas être supprimés, et doivent contenir du XML valide, pour éviter que la suite Office de Microsoft n'affiche un avertissement lors de l'ouverture du document, ils sont donc réécrits pour ne contenir que le strict minimum.
Le reste

Les fichiers torrents utilisent le format bencode, pour lequel il est plus facile d'écrire son propre parseur plutôt que d'en utiliser un déjà disponible en Python3. Les fichiers audios sont gérés par la ô combien formidable bibliothèque mutagen, et les images via gdkPixBuf.

Interface utilisateur

Pour les personnes habituées à la ligne de commande, mat2 propose, … une interface en ligne de commande. Mais mat2 est avant tout écrit pour les gens normaux. Après le succès mitigé des multiples réécritures d'interfaces graphiques pour la première itération de mat (les seules personnes en ayant dit du bien étaient des personnes malvoyantes), mat2 propose une extension à Files (anciennement Nautilus), le gestionnaire de fichiers du projet GNOME : il suffit maintenant d'un simple clic-droit → nettoyer pour supprimer les métadonnées des fichiers sélectionnés !

La suite ?

Pour la suite, il est probable que d'autres gestionnaires de fichiers bénéficient d'une extension, et que d'autres formats de fichiers soient ajoutés, comme les vidéos, ou encore les archives. Les formats de fichiers sont également régulièrement passés au crible, afin de voir s'il subsiste des métadonnées.

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

RUDDER 5 – nouvelle version plus modulaire grâce à un écosystème de plugins

Linux France - Mercredi 10 Octobre

RUDDER est une solution française, libre et multi‐plate‐forme de gestion de configuration et audit en continu (Continuous Configuration), visant particulièrement les besoins d’infrastructures de production. La nouvelle version 5 a été conçue à partir d’une réflexion approfondie menée avec nos utilisateurs afin de mieux comprendre les besoins de ceux qui manipulent RUDDER au quotidien.

Sommaire Qu’est‐ce que RUDDER ?

RUDDER est une solution libre de Continuous Configuration qui audite le système d’information (SI) en continu et automatise les opérations logicielles de façon contrôlée et sécurisée.

Derrière le terme de Continuous Configuration, on trouve une base de gestion de configuration, alliée à des fonctionnalités d’audit en continu. La différence entre un outil de gestion de configuration traditionnel et RUDDER, c’est que les changements peuvent être simulés individuellement avant d’être validés, puis vérifiés après être appliqués et, enfin, tracés et maintenus dans le temps. Tout ce qui n’est pas conforme à l’état cible, auquel on souhaite rester ou accéder, remonte des alertes en temps réel, crée des rapports de dérive ou déclenche une remédiation automatique. Cela en fait un outil particulièrement adapté pour répondre aux contraintes d’infrastructure de production.

D’un point de vue pratique, RUDDER permet de :
  • gérer le socle système (distribuer des clefs SSH, paramétrer le DNS, gérer les utilisateurs, paramétrer les permissions sur les dossiers et fichiers, lancer des tâches, gérer les certificats, etc.) ;
  • installer, mettre à jour et configurer des applications ;
  • appliquer et vérifier en continu les politiques de sécurité, y compris pour des normes externes (ISO 27001, PCI-DSS, PSSI de l’ANSSI, etc.).
En bref, RUDDER est :
  • un outil de gestion de configuration et d’audit en continu, existant depuis 2011 ;
  • libre (code sous GPL v3, documentation sous CC by-SA 2.0, avec quelques bibliothèques sous licence Apache) ;
  • composé d’un serveur qui gère les configurations et la remontée de conformité (en Scala) et d’un agent de configuration (en C), qui gère Debian, Ubuntu, RHEL/CentOS, SLES, Slackware et AIX ;
  • utilisé par de larges productions critiques comme le groupe BPCE, la Caisse des Dépôts, BMW, Eutelsat ou Sagemcom ;
  • principalement développé par Normation (http://www.normation.com/fr/normation/qui-sommes-nous/), qui propose différents services autour de RUDDER, tels que des plugins, du support ou de la formation.

Croissance vs amélioration : la rationalisation comme solution

Depuis que RUDDER a été créé en 2011, la roadmap de RUDDER a toujours été gouvernée par une double volonté :

  • performance : améliorer les fonctionnalités principales utilisées par tous les utilisateurs afin de consolider le positionnement de RUDDER comme un outil robuste et efficace.

  • polyvalence : ajouter des fonctionnalités pour couvrir toujours davantage de cas d’usage différents.

À mesure que de nouveaux utilisateurs ont adopté RUDDER et partagé les spécificités de leur utilisation, la liste des fonctionnalités dédiées à certains cas d’usage moins courants s’est allongée, entraînant le logiciel à se complexifier avec des possibilités dont l’existence n’intéresse finalement qu’une sous-partie des utilisateurs.

La version 5 vient rationaliser la structure de RUDDER afin de mieux concilier ces deux approches.

Des améliorations massivement souhaitées

Dans la continuité des améliorations apportées par les différentes versions de la 4.1 à la 4.3, RUDDER 5 poursuit ce travail de fond et apporte encore davantage de puissance et de confort d’utilisation en améliorant les fonctionnalités existantes :

Workflow de validation localisé

L’un des principaux objectifs de RUDDER a toujours été de combiner une plus grande accessibilité à la puissance de l’infrastructure as code, notamment au travers de fonctionnalités comme l’interface de gestion, la librairie de règles prêtes à l’emploi, l'éditeur de techniques, ou plus simplement l’abstraction des différences d’implémentation entre les différents OS supportés par l’agent.

Cependant, cette facilité n’aurait pas contribué à mieux fiabiliser l’IT si nous n’avions pas le soucis de compléter cette accessibilité par des fonctionnalités de maîtrise des changements. C’est le cas notamment du mode Audit qui permet de simuler des changements sans modifier les configurations afin d’anticiper leur impact, ou encore du workflow de validation qui impose une deuxième validation des changements (les habitués des pull requests sur Github connaissent déjà les bienfaits du peer review).

Avec RUDDER 5, le workflow de validation est amélioré, étant désormais capable de n’être appliqué que de manière ciblée sur un ou plusieurs groupes de machines uniquement, par exemple uniquement les serveurs de production en laissant libre accès à la plateforme de développement, au lieu de l’intégralité des noeuds gérés par le serveurs RUDDER. Cette fonctionnalité prend désormais tout son sens pour les environnements humains pour lesquels elle a été conçu, c’est-à-dire les équipes pluridisciplinaires et multi-niveaux qui se constituent naturellement dans les DSI de grande ampleur.

Nouveau reporting avancé

Le contrôle de conformité dans RUDDER a initialement été conçu afin de permettre la visualisation de l’état actuel d’application des configurations à un instant T.

Le reporting avancé permet d’historiser les données de conformité afin de consulter leur évolution dans la durée via des dashboards personnalisés. Entièrement paramétrables, depuis la période sur laquelle définir l’analyse, jusqu’au groupes de machines ou de règles de configurations concernées, ces dashboards personnalisés peuvent être exportés sous forme de rapport PDF afin de prouver la conformité à un auditeur externe, un client, ou à sa hiérarchie, sans avoir à mener d’inspection préparatoire manuellement.

Cette fonctionnalité fait peau neuve en version 5 avec une toute nouvelle interface.

Authentification externe

Les équipes IT de sociétés bien établies utilisent souvent un système de gestion des utilisateurs basé sur un annuaire (AD, LDAP, etc.) afin de gérer les utilisateurs. Cette fonctionnalité dédiée aux entreprises de plus grande ampleur permet de baser l’authentification des utilisateurs sur une source externe de type LDAP ou RADIUS, directement depuis l’interface web de RUDDER.

Branding

Lorsque RUDDER est déployé sur une infrastructure de grande ampleur, il est courant d’avoir plusieurs serveurs RUDDER, chacun gérant un environnement différent (production/QA/dev, sites différents, etc.). Pour faciliter le quotidien des administrateurs, mais aussi et surtout pour éviter la confusion entre les différents serveurs (ce qui est d’autant plus probable s’ils contiennent des configurations similaires), il est important de pouvoir les distinguer visuellement en un coup d’œil sur l’interface, quel que soit le menu ouvert.

La fonctionnalité de branding, en ajoutant des bandeaux de couleur et une description succincte à toutes les pages, répond à cette problématique simple mais non négligeable.

Droits d’accès (par action)

Cette fonctionnalité ajoute la possibilité d’avoir un token d’API par utilisateur RUDDER, et le support d’acl précises sur les tokens système (du même type que les droits utilisateurs, avec limitation en lecture/écriture sur les différents items). Le tout est configurable depuis l’interface web. Cela permet de tracer et d’historiser précisément les accès des utilisateurs de RUDDER à la configuration (y compris via l’API), et de restreindre finement les droits donnés aux token d’API système (non lié à un utilisateur) pour une meilleure sécurité et séparation des privilèges.

Intégration
  • Centreon :
    Le monitoring et la gestion de configuration sont deux fonctions clés du maintien en conditions opérationnelles d’un SI. Centreon est un outil de monitoring open source couramment utilisé. L’intégration avec RUDDER permet d’ajouter automatiquement à Centreon les machines dès leur acceptation dans RUDDER. De plus, les politiques de configuration dans RUDDER peuvent inclure une nouvelle méthode qui associe automatiquement le template de monitoring d’une application configurée à la machine.

  • Zabbix :
    Zabbix est une autre solution de monitoring open source largement utilisée. Cette intégration fonctionne de manière similaire à celle de Centreon.

  • iTop :
    iTop est une CMDB open source fréquemment utilisée. L’intégration entre iTop et RUDDER permet de synchroniser des données entre la CMDB et RUDDER. Il permet notamment de synchroniser les règles de configuration et une partie de l’inventaire des machines dans iTop.

  • Vault :
    Vault est un outil de stockage et de gestion de secrets (mots de passe, clés, etc.). Cette intégration permet d’utiliser des données stockées dans un serveur Vault dans les politiques de configuration, évitant ainsi de les stocker sur le serveur RUDDER et limitant les accès aux machines concernées.

  • Notification:
    RUDDER produit un flux de changements issu des différents agents connectés à un serveur, en centralisant toutes les actions effectuées ou les erreurs rencontrées. Cette intégration permet de sélectionner des événements (appartenant à une règle et/ ou à un groupe de machines en particulier), et de générer des messages correspondants par email ou sur la messagerie instantanée Slack.

Packaging et distribution des packages

Le cycle de développement de la 5.0 a aussi vu l'arrivée d'un nouveau serveur de téléchargement de sources et de packages, centralisé sur https://repository.rudder.io/, ainsi que de nombreuses améliorations sur les processus de construction des packages et de signature/publication.

Côté packaging, la mise à jour de la liste des OS supportés pour le serveur nous a permis de mettre (enfin) à jour les versions minimales de plusieurs dépendances :

  • PostgreSQL 9.2
  • Apache 2.4 (permettant de simplifier amplement les configurations)
Refonte de la documentation : centralisation des ressources et nouveaux guides de prise en main

L’amélioration qui mérite le plus d’attention pour cette future version 5 n’est peut-être pas à l’intérieur de RUDDER !

En effet, l’équipe RUDDER exauce un souhait maintes fois formulé par les utilisateurs lors des échanges au sujet des améliorations prioritaires à réaliser : une documentation réorganisée et complétée avec un vrai guide de démarrage, des cas d'utilisation précis en exemple, et une structure plus intuitive.

C’est maintenant une réalité grâce à docs.rudder.io, une plateforme conçue comme un véritable hub de ressources d’utilisation qui centralise la documentation de RUDDER et de l’API, le bugtracker, les changelogs, les moyens d’interagir avec la communauté, etc.

Techniquement, il s'agit d'un remplacement complet des outils utilisés et d'une réorganisation importante des sources, en utilisant:

  • Des sources en AsciiDoc, beaucoup plus adapté que le Markdown pour ce type de contenu riche.
  • Antora pour générer la documentation. Nous avons simplement créé un thème pour RUDDER. Il est sorti très récemment et nous avons du contourner certaines limitations liées à sa jeunesse, mais c'est une excellente découverte !
  • DocSearch (par Algolia) pour la recherche dans la documentation, un élément clé pour l'utilisabilité.
  • Pandoc, le couteau suisse de la doc, pour des conversions de format de documentation à la volée (en l’occurrence du Markdown vers AsciiDoc)
  • Des Makefiles/scripts shell/scripts python pour lier le tout. Beaucoup de contenu de la documentation est généré à partir d'une agrégation de différentes sources (métadonnées dans les sources, pages de manuel, documentation de références, des plugins, etc.).
Des features communes aux besoins de tous – des plugins pour l’exigence de chacun

À chaque nouvelle version son lot de nouvelles fonctionnalités, et RUDDER 5 n’échappe pas à la règle. Cependant, une réflexion approfondie est venue remettre en question la façon d’intégrer ces nouveautés au sein du logiciel.

Le modèle initial de RUDDER consistant à ne proposer qu’un seul bloc logiciel embarquant la totalité des features et imposant ainsi à tous les utilisateurs toujours davantage de complexité a atteint ses limites. Nous avons aujourd’hui acquis une compréhension suffisamment fine et profonde du métier, des problématiques et des usages, qui nous fait penser que ce modèle tout-en-un n’est pas, ou plus, le mieux adapté.

C’est la raison pour laquelle le premier objectif de RUDDER 5 a été de remettre au centre des préoccupations l’utilisation commune de RUDDER en segmentant les fonctionnalités afin :

  • d’offrir une expérience essentielle simple de RUDDER, avec uniquement les fonctionnalités utiles à tous,

  • de laisser le choix d’installer des fonctionnalités avancées à l’unité via des plugins spécifiques, chacun adressant ainsi précisément son besoin.

RUDDER 5 propose ainsi une expérience plus simple et accessible au premier abord, tout en étant capable de répondre aux cas d'utilisation plus avancés si besoin.

Un modèle déjà bien rodé

Nous ne pouvons pas nous targuer d’être les inventeurs d’un tel système, c’est notamment sur ce modèle qu’est bâti Jenkins, ou encore la plateforme WordPress. Imaginez qu’ils se soient basés sur ce qu’était le modèle de RUDDER jusqu’alors, et que chaque environnement WordPress ou Jenkins embarque systématiquement l’intégralité des plugins existants ; l’utilisation quotidienne et la navigation dans les menus serait grotesque tant elle serait malcommode, et l’adoption par les nouveaux utilisateurs serait sérieusement compromise. Bien sûr, RUDDER n’en est pas à ce niveau de profusion de fonctionnalités annexes, mais il est inutile d’attendre que la situation atteigne ce niveau d’inconfort pour réagir !

Du coup qu’est-ce qui est essentiel et qu’est-ce qui ne l’est pas ? La règle de base est que l’expérience essentielle doit contenir les fonctionnalités dont se servent 80% ou plus des utilisateurs. Les 20% qui restent solutionnent des besoins qui ne sont pas moins importants, seulement moins communs. Si on constate que la majorité des utilisateurs veulent immédiatement désactiver une feature, ignorent son existence / utilité, ou pensent qu’ils ne l’utiliseront jamais, alors il est logique de l’isoler dans un plugin.

Une réorganisation en profondeur du projet RUDDER

Cette rationalisation de RUDDER s’inscrit dans un projet plus large visant à favoriser un développement plus rapide de la solution.

En effet, l’ancien modèle économique était exclusivement centré autour du service (formation, expertise à distance, intervention sur site, support de production, etc.). Or nous savons aujourd’hui que l’attente principale des utilisateurs repose avant tout sur l’évolution du produit. Dans ce contexte, se détourner du service aurait mis en péril la pérennité de l’équipe RUDDER. Ainsi, pour permettre à l’équipe de développement de consacrer tous leurs efforts au produit, il fallait d’abord transformer le modèle économique du projet afin qu’il récompense cette orientation, assurant à la fois la survie et la croissance du projet.

Du coup, vers quel nouveau modèle s’orienter pour à la fois offrir cette expérience simple et modulaire à base d’un écosystème de plugins, tout en assurant la pérennité financière du projet ?

Commercialement parlant, l’accès à l’ensemble des packages de ces plugins est disponible au sein d’une offre de souscription à la manière de Red Hat qui inclut également un support éditeur, ainsi qu’une maintenance étendue des versions jusqu’à 24 mois.

Les souscripteurs sont également les seuls à recevoir les plugins de fonctionnalités avancées sous forme de paquets prêts à l’emploi. Le mot d’ordre ici est que ceux qui financent le produit doivent être ceux qui en bénéficient le plus simplement.

Voici un aperçu des changements (pour voir le détail complet de l’offre de souscription : https://rudder.io/fr/souscription/) :

En résumé

-> Aucune fermeture de code, pas de changement de licence, y compris concernant les fonctionnalités pré-existantes devenues des plugins. Le code est toujours accessible publiquement sous licence GPLv3, y compris les nouveaux plugins. Seuls le support de systèmes d'exploitation propriétaires (Windows et AIX) et le plugin de reporting avancé ne le sont pas (ce qui était déjà le cas avant le version 5).

-> Des changements concernant uniquement la disponibilité de packages ou de plugins compilés

  • Sont disponibles pour tous les packages correspondant aux cas d’usage les plus courants, permettant de garantir et de pérenniser l’utilisation de RUDDER par la communauté

    • Toutes les versions de RUDDER, avec un support de 3 mois après la sortie de la version suivante. Les packages fournis, incluant les mises à jour, sont identiques à ceux disponibles sous souscription, sans aucune différence de stabilité ou de qualité
    • Un support des distributions Linux maintenues et courantes : RHEL/CentOS 6 et 7, Debian 8 et 9, Ubuntu 16.04 LTS et 18.04 LTS, SLES 12 et 15 (via des dépôts de packages standard)
    • Tous les plugins d’intégration de RUDDER avec d’autres outils
  • Sont disponibles via la souscription, pour des besoins particuliers (qui représentent un coût de maintenance et de développement supplémentaire)

    • Le support des OS propriétaires (Windows et AIX) ou peu répandus (Slackware, version de distributions anciennes et plus maintenues, etc.)
    • La maintenance de long terme, avec des mises à jour jusqu’à 24 mois après la sortie d’une version
    • Les plugins d’utilisation plus avancée ou spécialisée de RUDDER, destinés aux problématiques des entreprises et des organisations de plus grande ampleur (rapport de conformité en PDF, serveurs relais, branding de l’interface, etc.)

-> Une refonte du modèle économique centré sur une souscription par machine, donnant accès aux contenus listés ci-dessus, ainsi qu’à un support éditeur permettant la priorisation de corrections de bugs. Cela nous permet de nous concentrer sur le développement et l’amélioration de RUDDER.

Conclusion

Avec RUDDER 5, la solution se recentre sur ses fonctionnalités les plus utilisées (y compris la documentation !) en les améliorant et en les remettant au cœur de l’expérience.

C’est la garantie, pour ceux qui n’ont pas les contraintes des grosses équipes hétérogènes et/ou des productions larges et critiques, du maintien d’une expérience simple et directe de l’automatisation de l’infrastructure, non polluée par des features destinées à des use-cases potentiellement jamais rencontrés.

Pour les équipes IT aux problématiques spécifiques, les plugins permettent de répondre individuellement à ces sujets par le biais d’un modèle qui a le double avantage d’être à la fois plus juste, et de favoriser les efforts de développement de l’équipe RUDDER.

Et maintenant ?

Pour découvrir RUDDER 5 par la pratique, un atelier de découverte d’une journée est organisé dans les locaux de Normation à Paris le 23 octobre prochain : s’inscrire

--> bénéficiez de 50 % de réduction avec le code de réduction LINUXFR

En attendant, vous pouvez vous familiariser avec RUDDER 5 en : Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Sortie de Mageia 6.1

Linux France - Mardi 9 Octobre

Ça y est Mageia 6.1 est officiellement sortie depuis le 5 octobre. Elle intègre un millier de mises à jour faites depuis la sortie de la version 6.

Si vous étiez déjà sous Mageia et que vous avez accepté les dernières mises à jour, vous êtes passé doucement sous cette version.

Sinon, cette version est disponible sous deux formes :

  • depuis les médias live (Live Plasma, Live Gnome, Live Xfce 64 bits et Live Xfce 32 bits)
  • avec une installation réseau (32 bits ou 64 bits). L'installateur bootable ne pèse que 75 Mo. Il peut être utilisé depuis une clef USB ou sur un CD.

Maintenant les développeurs vont pouvoir se consacrer à la version 7 !

Au menu, quelques nouveautés :

  • Firefox – 60.2 (version ESR)
  • LibreOffice – 5.3.7.2
  • Plasma – 5.12.2
  • GNOME – 3.24.3
  • Xfce – 4.12.0
  • VLC – 3.0.2
  • Kernel – 4.14.70

Les logiciels proposés, tout comme le kernel sont des versions dont le support est assuré dans le temps.

Les traditionnels DVD n'ont pas été créés. Le développement des réseaux, en particulier de la fibre optique privilégie les installations à partir du réseau.

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Revue de presse de l'April pour la semaine 40 de l'année 2018

Linux France - Mardi 9 Octobre

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

[La gazette.fr] Open data: «Le mouvement qui s'enclenche est inéluctable»

Par Romain Mazon, le vendredi 5 octobre 2018. Extrait:

Adoptée dans la loi pour une République numérique d'octobre 2016, l'obligation d'open data par défaut pour les collectivités territoriales entre en vigueur le 7 octobre. Si le mouvement a incontestablement progressé, on reste encore loin du compte, puisque à peine 10 % des collectivités concernées ont ouvert des données. Dans les administrations de l'Etat, le résultat est aussi mitigé.

Lien vers l'article original: http://www.lagazettedescommunes.com/585196/open-data-le-mouvement-qui-senclenche-est-ineluctable-axelle-lemaire

Voir aussi:

[Les Frontaliers] Fab lab: qu'est-ce que c'est?

Par la rédaction, le mercredi 3 octobre 2018. Extrait:

Fab Lab…Bien sûr, ça vient des États-Unis ! A quoi ça sert? Pour les artistes, bricoleurs, entrepreneurs….jeunes, vieux? Tout savoir….

Lien vers l'article original: https://www.lesfrontaliers.lu/societe/fab-lab-quest-ce-que-cest

[Techniques de l'Ingénieur] L’État explique comment se passer des GAFAM

Par Philippe Richard, le mardi 2 octobre 2018. Extrait:

Peut-on travailler sans utiliser des outils et des plateformes des poids lourds américains? L’État répond positivement à cette question en publiant une liste de solutions alternatives.

Lien vers l'article original: https://www.techniques-ingenieur.fr/actualite/articles/letat-explique-comment-se-passer-des-gafam-58573

[Le Monde.fr] La Californie réinstaure la neutralité du Net, l’Etat fédéral l’attaque en justice

Par la rédaction, le lundi 1 octobre 2018. Extrait:

L’administration de Donald Trump a lancé des poursuites judiciaires contre l’Etat californien après que celui-ci a fait passer une loi pour rétablir ce principe.

Lien vers l'article original: https://www.lemonde.fr/pixels/article/2018/10/01/la-californie-retablit-la-neutralite-du-net-la-justice-poursuit_5362497_4408996.html

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Traduction de la lettre d'actualité XMPP d'octobre 2018 par JabberFr

Linux France - Lundi 8 Octobre

Depuis février 2018, la XMPP Standards Foundation (XSF) publie une lettre mensuelle d'actualité sur les nouvelles versions de logiciels, les évolutions en cours, des retours d'expérience, des nouveaux protocoles, etc. Il y a déjà eu huit éditions en anglais.

Quelques mots-clés concernant la lettre d'octobre : on y parle OMEMO, Matrix, Mailbox.org, Tigase, Cisco/Broadsoft, Dino.

Pour la première fois, la lettre d'octobre 2018 a été traduite en français par JabberFr. À titre personnel, je suis un simple utilisateur d'un service de JabberFr, je suis abonné à leur flux d'informations et cette traduction m'a semblé de nature à intéresser une partie du lectorat de LinuxFr.org, voire lui donner l'envie d'y contribuer.

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

E.T. téléphone Meson

Linux France - Dimanche 7 Octobre

Meson est une technologie récente de la catégorie des systèmes de configuration et de gestion de la compilation de projets, à l'instar d'Autotools et de CMake. Nous proposons dans cette dépêche un tour de Meson, avec une explication des technologies en jeu, puis des comparaisons et quelques tests de rapidité et performance. En aucun cas nous ne tomberons dans le cassage des autres technologies et nous essaierons de comparer de manière la plus neutre possible.

Meson a été initié par Jussi Pakkanen en 2013. Frustré par autotools, insatisfait par CMake, il a décidé de s'attaquer au problème et défini les buts à atteindre. Meson est le fruit de son travail, aidé de la communauté de contributeurs qui s'est formée.

Bien entendu, nous ne sommes pas omniscients et attendons des commentaires pertinents des lecteurs de LinuxFr.org pour corriger toute erreur, dans la joie et la bonne humeur.

Sommaire

[NdM] : cette dépêche est une reprise à partir d'une version longtemps restée inchangée dans l'espace de rédaction, ça arrive :-) La liste des contributeurs est donc réellement la suivante : Jehan, et 16 autres : Anonyme, BAud, Olivier HUMBERT, palm123, _PhiX_, Cyril Brulebois, Storm, Marco, David Marec, dourouc05, ZeroHeure, vpinon, Bruno Michel, Oliver H, Boiethios et Snark

Culture et Histoire Au commencement le compilateur était bien seul

Quand vous souhaitez compiler un logiciel très simple, disons juste un fichier source, en général, vous ne vous embêtez avec aucun des logiciels précités. Vous sortez juste votre compilateur préféré et en une ligne de commande, vous avez votre exécutable :

gcc main.c

Même avec plusieurs fichiers, parfois on va juste enchaîner les quelques fichiers sur une ligne de commande unique et mettre le tout dans un script shell. Allez avouez, vous avez tous fait ça un jour. Mais si, vous savez, pour votre premier jet, avant de faire votre premier commit ! Faut pas rougir !

Dans le monde des Logiciels Libres, les deux compilateurs les plus souvent rencontrés sont le vénérable GCC et Clang/LLVM.

Puis vint le Makefile

make propose une syntaxe de définition d'éléments de compilation dans les fichiers Makefile.

Ce format a permis de segmenter une compilation compliquée en éléments de plus petite taille. Mais surtout il a ajouté des notions de dépendances et de compilation conditionnelle. Ainsi, la commande make ne recompile que les parties dont les fichiers sources ont été modifiés, accélérant considérablement la compilation par rapport à une compilation totale.

Chaque machine est potentiellement différente, il faut donc adapter : où installer les binaires ? Et les fichiers de données ? Ah, tu veux utiliser un autre compilateur que gcc ? Selon que tu compiles sous Linux, BSD, Windows ou macOS, tu as besoin de compiler des fichiers différents ? Ton code a besoin de savoir si la machine cible a telle API disponible ? Certaines fonctionnalités sont optionnelles ? etc.

Cette configuration est possible avec make, mais cela rend les Makefile compliqués à l'extrême. C'est là que sont nés les autotools.

Et enfin les autotools

Les 3 principaux outils d'autotools sont autoconf, autoheader et automake.

autoconf, par exemple, va créer un fichier de configuration adapté au projet (le fameux ./configure), et automake génèrera les scripts Makefile à partir de templates utilisant une syntaxe similaire, de plus haut niveau.

L'une des avancées majeures des autotools est la standardisation des logiciels qui en est née (voir la section Makefile Conventions des GNU Coding Standards).

Cette standardisation segmente le type de données (exécutables, bibliothèques, données du systèmes, données du logiciel, données de l'utilisateur, configuration, etc.) et définit divers emplacements : exécutables dans /bin, données du système dans /share, configurations dans /etc…

Il y eut également une standardisation des fonctionnalités de base attendues d'un système de compilation, avec des cibles/actions par défaut (par exemple l'installation, la désinstallation, les tests unitaires, le nettoyage de fichiers construits), ainsi que de nombreuses options par défaut (pour la compilation croisée, les compilations hors de l'arbre des sources, la gestion fine des divers chemins d'installation, etc.)

Enfin cela a standardisé les règles de compilation et d'installation avec les concepts de "préfixe", "datadir", "DESTDIR", etc. Les gens savaient à quoi s'attendre et compiler un logiciel utilisant le fameux triptyque ./configure && make && make install. À tel point que le fichier INSTALL est désormais généré par les autotools (s'il n'existe pas, car toute installation autotools a une base similaire).

Chérie, j'ai les mêmes à la Meson ?

Meson ne prend pas make en charge. C'est un choix de conception et utilise Ninja (développé pour s'affranchir des contraintes historiques de Make.)

Vous avez dit Ninja ?

Meson est souvent mis en avant pour sa rapidité de construction, mais elle est surtout due à ninja, globalement plus performant que make. En effet, les fichiers que lit ninja pour la construction ne contiennent pas de script, là où make peut être amené à réévaluer des portions de code (portions de code shell embarqué dans un Makefile par exemple).

Nous vous conseillons la lecture des raisons qui ont motivé la création de Ninja.

Pourquoi ninja est-il plus rapide que make?

Les raisons sont principalement historiques. La première raison est que le format Makefile fut créé pour être écrit à la main originellement (les autotools sont nés après). Le langage a donc toutes les fonctionnalités possibles et imaginables qui auraient pu être nécessaires dans l'histoire du développement d'applications.

Le projet Ninja a fait le choix dès le début de n'avoir presque aucune fonctionnalité sinon les plus basiques dans les fichiers ninja eux-même :

Original: In contrast, Ninja has almost no features; just those necessary to get builds correct while punting most complexity to generation of the ninja input files.
Traduction : en comparaison [de Make], Ninja n'a presque aucune fonctionnalité : seulement le strict nécessaire pour compiler correctement en déplaçant la complexité durant la génération des fichiers d'entrée Ninja.

En particulier, on parle là de fonctionnalités décisionnelles. Même si l'étape de configuration existe avec le triptyque autotools, elle va principalement créer des variables qui seront utilisées ensuite dans les scripts Makefile. Il y a donc en réalité toujours beaucoup de code "décisionnel" exécuté lors du make. De son côté, ninja étant fait dès le début pour ne jamais être utilisé directement, ils ont délégué par design la plupart des décisions au script de configuration. Cela peut éventuellement amener à des scripts ninja plus verbeux et moins évidents à lire, mais néanmoins plus rapides.

Ninja se repose donc entièrement sur les projets de type meson pour gérer la partie décisionnelle, comme le manuel le dit lui-même en conclusion de l'extrait précédent :

Original: Ninja by itself is unlikely to be useful for most projects.
Traduction : Ninja, en soi, a peu de chance d'être utile à la plupart des projets.

Alors qu'il est toujours possible, bien que déconseillé, de créer des fichiers Makefile à la main, un projet qui utilisera ninja le fera indirectement (avec cmake ou meson.)

Construire un projet avec Meson Configuration

Le projet Meson en fait une seule étape et demande donc à tout le monde d'installer meson.

Là où les autotools faisait:

/chemin/vers/sources/configure --prefix=/mon/prefix --enable-some-option

… Meson fait :

meson /chemin/vers/sources/ --prefix=/mon/prefix -Dsome-option=true

Les options de compilation se passent aussi sur cet appel. Pour reconfigurer, avec autotools, il faut utiliser la même commande à nouveau. Avec meson, on doit utiliser:

meson configure -Dprefix=/autre/prefix -Dsome-option=false

Enfin pour voir seulement les options configurées, ce qui n'est pas faisable facilement avec les autotools, on peut lancer :

meson configure

Notons que si vous avez mis à jour meson entre deux configurations, vous risquez d'obtenir l'erreur suivante:

$ meson configure Meson configurator encountered an error: Version mismatch (0.44.1 vs 0.44.0)

(voir le rapport de bug).

Compilation/construction

Cette partie remplace simplement make par ninja.

Installation

Là aussi, le make install est simplement remplacé par ninja install.

Autres cibles classiques
  • make uninstall (autotools seulement, absent de CMake par conception) est remplacé par ninja uninstall.
  • make check (autotools) ou make test (CMake) est remplacé par ninja test.
  • make dist et make distcheck (autotools seulement, absent de CMake) n'existent pas.
  • make clean (autotools et CMake) est remplacé par ninja clean
  • make distclean (autotools seulement) n'existe pas (avec une compilation hors sources, cela peut sembler moins nécessaire puisqu'on peut aussi supprimer entièrement le répertoire de compilation ; mais en réalité make distclean est un nettoyage en profondeur et néanmoins contrôlé qui peut permettre de garder certains fichiers que l'on aurait rajoutés par exemple).

Meson génère également des projets pour deux Environnements de Développement Intégré (IDE) répandus :

Sortie standard

Un travail a été fait sur la sortie standard, aussi bien de la configuration que de la compilation, notamment sur les couleurs mais aussi pour la rendre plus claire et donc lisible. Un travail similaire avait aussi été fait dans CMake, ce qui est un des points agréables de ces deux systèmes de compilation. Cela est particulièrement utile pour la lecture d'erreurs de compilation.

Ainsi lors de la compilation, ce type de sortie est affichée :

[292/912] Compiling C object 'gobject/tests/object@exe/object.c.o'

Et au lieu d'imprimer les sorties les unes au-dessous des autres, la sortie précédente est effacée, permettant d'éviter les scrolls trop longs et de se concentrer sur le dernier élément. En outre, le compteur d'étape est agréable pour savoir où on en est dans la compilation (particulièrement pour les très gros projets aux longues compilations).

Enfin, il est possible d'afficher la configuration actuelle grâce à la commande meson configure (avec les autotools notamment, hormis si le projet implémente cela explicitement, il faut lire la sortie peu lisible de ./configure ou le fichier config.log.) Meson n'est pas parfait non plus, mais n'en est pas loin, car il est utile de visualiser cet affichage de configuration lors de tout changement de ladite configuration :

meson configure -Dsome-option=true meson configure

Notons que CMake a une interface curses extrêmement cool — ccmake — et qu'idéalement il faudrait que Meson crée une interface similaire (travail en cours). Cette interface permet d'avoir constamment une vision d'ensemble des options d'un projet.

Comparaisons et discussions sur les qualités de meson Les avancées

La rapidité de ninja ne fait cependant pas tout. Parlons maintenant de Meson.

L'une des premières bonnes choses que l'on remarque est que meson est dans une optique de standardisation de la compilation (malgré encore quelques incohérences), une chose que l'on avait un peu perdue avec CMake qui semblait encourager les projets à redoubler d'originalité sur les options et les fonctionnalités de compilation (cette tendance s'est un peu calmée et les projets utilisant CMake se sont beaucoup standardisés ces dernières années grâce au module GNUInstallDirs, mais les premières années étaient plutôt terribles sur ce point, dans la gestion des options mais aussi l'absence des cibles de compilation standards, par exemple pour désinstaller un paquet, nettoyer un répertoire de compilation…) !

On remarque aussi que le projet Meson semble vouloir encourager les bonnes pratiques qui se sont créées à travers l'histoire de la compilation de projet. Ainsi les warnings de compilation sont activés par défaut, et surtout les compilations hors de l'arbre des sources (aussi appelées compilations VPATH dans les autotools) sont rendus obligatoires. Il ne s'agit pas là de fonctionnalités nouvelles ou exceptionnelles, puisqu'elles existent et sont utilisées massivement dans les projets utilisant autotools ou CMake, mais il est intéressant de voir que le système de compilation fait le choix de proposer par défaut ces pratiques, plutôt que d'attendre des projets ou des gens de les appliquer.

Un autre apport de Meson est la gestion des en-têtes précompilés qui ajouterait plus de rapidité à l'étape de compilation et expliquerait partiellement que la compilation avec Meson serait plus rapide que d'autres systèmes de compilation utilisant aussi Ninja, comme CMake.

Enfin l'une des autres qualités appréciables est le faible nombre de dépendances à l'heure actuelle, à savoir : Python 3 et Ninja uniquement.

Des reculs ?

Cette section et la suivante sont un retour d'expérience d'utilisation de Meson sur des projets.

La compilation croisée semble avoir connu un recul. Les autotools sont extrêmement bien pourvus en ce sens, une logique d'exécution sans faille avec les notions de "nom canonique" pour host, build et target. Ces notions combinées avec une très bonne détection des plateformes (script config.guess), permettent d'exécuter une compilation croisée avec uniquement le nom canonique de la plateforme cible, et les outils de compilation adéquats préfixés par ce nom canonique. Malheureusement Meson semble avoir choisi l'approche de CMake, qui consiste en la création d'un fichier d'environnement rempli d'informations redondantes.

Ainsi prenons ce fichier typique pour la cross-compilation pour Windows 32-bit, utilisé dans l'outil de compilation croisée, crossroad :

[binaries] c = 'i686-w64-mingw32-gcc' cpp = 'i686-w64-mingw32-g++' ar = 'i686-w64-mingw32-ar' strip = 'i686-w64-mingw32-strip' pkgconfig = 'i686-w64-mingw32-pkg-config' [host_machine] system = 'windows' cpu_family = 'x86' cpu = 'i586' endian = 'little'

Comme vous le notez, toutes ces informations sont entièrement redondantes et pourraient être résumée en une chaîne de caractères unique : "i686-w64-mingw32".

Les divers binaires par exemple sont tous préfixés du nom canonique de la plateforme, ce qui est tout simplement le standard à l'heure actuelle pour les outils de compilation croisée. En fait, les lister explicitement est même prompt à créer des bugs, puisque si on a oublié de lister un outil, Meson se rabattra sur la version non préfixée, alors même que la version préfixée existerait et serait installée. Ainsi mon fichier est en fait incomplet, et si on tombait sur un projet particulier nécessitant des binaires moins communs, par exemple nm, Meson ne le trouverait pas car il n'a pas été listé, alors que x86_64-w64-mingw32-nm est pourtant bien installé sur la machine.

Quant aux informations sur le système, le CPU et l'endianness du processeur, elles sont aussi contenues dans le nom canonique (puisqu'ils sont standardisés) et sont tout aussi redondantes.

De leur côté, les autotools cross-compilent avec seulement ce type de configuration :

./configure --host=x86_64-w64-mingw32

L'ensemble des informations est contenu dans cette chaîne de caractères avec la base de connaissance des plateformes connues, et cela évite les oublis et erreurs dans la maintenance d'un fichier à part. Notamment par défaut, le script ./configure sélectionne toute variante dédiée à la compilation automatique, et se rabat sur la version native en cas de non-existence. Ainsi PKG_PROG_PKG_CONFIG() utilise x86_64-w64-mingw32-pkg-config s'il existe, et pkg-config autrement. Bien sûr, comme pour tout, il est toujours possible de passer outre les comportements par défaut, ce qui permet aussi de reproduire l'équivalent du fichier de compilation croisée au besoin, par exemple si vous utilisez des outils ou un environnement peu standard (mais par défaut, autotools considère que votre environnement est standard).

Il s'agit d'un choix étonnant de la part du projet Meson, puisque l'approche "à la CMake" cause quelques soucis. Il s'agit cependant d'un choix assumé comme le confirment les développeurs dans un rapport de bug car les outils préfixés seraient une approche trop GNU-centrique.

Enfin malgré le choix de suivre l'esprit autotools en prenant en charge les cibles standards courantes, certaines cibles ont tout de même disparu. On pense notamment à make dist et make distcheck, deux cibles extrêmement importantes pour la solidité d'une tarball de sortie.

Meson exige donc un soin particulier à la réalisation des fichiers d'environnement, ceci peut être vue comme une qualité ou un défaut, à chacun de juger. Il y a néanmoins certaines informations que l'on ne peut considérer que comme redondantes mais qui (pour le moment ?) sont nécessaires.

On veut des chiffres !

Pour l'étape de configuration en particulier, en utilisant le dépôt de glib qui contient maintenant autotools et meson, un simple test semble montrer 20 secondes de configuration avec les autotools (./configure) et 10 secondes avec Meson (meson).

Meson montre vraiment un grand avantage sur la reconfiguration (changer certains paramètres de configuration) : celle-ci est quasiment instantanée avec Meson alors qu'elle prend le même temps que la première configuration avec les autotools et CMake.

Ainsi sur ce petit exemple de la compilation de glib, on constate une compilation de binaires durant 3m40 avec les scripts Makefile générés par autotools, et 1m11 avec les scripts Ninja générés par Meson.

De son côté, gstreamer configure en 14 secondes avec autotools et 4,5 secondes avec Meson, puis se compile en 2m36 avec les autotools et 1m57 avec Meson.

Tierces notes

Notons que d'autres outils comme Bazel et Buck ont une approche différente pour optimiser les temps de compilation. Ces outils de construction utilisent en direct les compilateurs de différents langages de programmation sans passer par l’intermédiaire des outils de construction comme make ou ninja. Chaque approche à ses avantages et inconvénients. Ici, l'avantage de Meson, par rapport à Bazel et Buck, est de permettre au développeur/intégrateur d'avoir la main sur l'outil de construction (ninja, Visual C++ ou Xcode).

De son côté, GNOME Builder 3.28 prend en charge nativement les projets utilisant Meson, en plus de la prise en charge de CMake.

Le constructeur de distribution Linux Yocto le prend en charge directement dans sa base depuis la version 2.5-sumo.

Exemples de projets portés sur meson

Depuis 2016 environ, Meson est considéré comme assez mûr et a déclenché la migration de certains projets. Plus de 70 projets ont déjà basculés sur Meson. Parmi eux :

  • GStreamer (dès 2016)
  • GTK+ & GNOME (en 2017)
  • Systemd
  • Wayland
  • MESA
  • libva
  • FWUPD
  • sysprof
  • Xorg
  • … (Retrouvez ici la liste complète)
Conclusion

Meson est :

  • Multiplatformes : Linux, macOS, Windows, GCC, Clang, Visual Studio ;
  • Multi-langages : Fortran, C, C++, Rust, Java, D ;
  • Facile : configurations et définitions lisibles et amicales ;
  • Optimisé : pour faciliter les compilations complètes et incrémentales ;
  • Moderne : supporte les builds reproductibles ;
  • Gestionnaire intégré de dépendances : fonctionne avec les paquets des distro ;
  • Bien documenté  ;
  • Fun !

Si quelques choix peuvent paraître hasardeux, cela ne gêne personne, au regard de la liste des projets l'utilisant dès à présent, et par leurs tailles pour certains. Au final, Meson semble sur la bonne voie, sans être pour autant une révolution. Il s'agit davantage d'une évolution naturelle après quelques dizaines d'années de pratiques de la compilation de projets standards et multi-plateformes.

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Agenda du Libre pour la semaine 41 de l'année 2018

Linux France - Dimanche 7 Octobre

Calendrier web, regroupant des événements liés au Libre (logiciel, salon, atelier, install party, conférence), annoncés par leurs organisateurs. Voici un récapitulatif de la semaine à venir. Le détail de chacun de ces 52 événements (3 en Belgique, 48 en France, 0 au Luxembourg, 0 au Québec, 1 en Suisse en 0 en Tunisie) est en seconde partie de dépêche.

Sommaire [FR Montpellier] Wikipermanence - Le lundi 8 octobre 2018 de 18h00 à 22h00.

Une Wikipermanence est une rencontre physique entre des wikipédiens chevronnés et de nouveaux ou futurs wikipédiens qui souhaitent acquérir des connaissances et des conseils sur le fonctionnement de Wikipédia. Il ne s’agit pas d’une simple rencontre entre wikipédiens la Wikipermanence organisée par le groupe local de Montpellier est là pour répondre aux questions, permettre des démonstrations, offrir une aide aux premiers pas et permettre un suivi.

Pour cette soirée, chacun amène ce qu’il veut à manger et à boire pour un repas partagé.

Cette rencontre nous permettra d’aborder les sujets suivants

Si vous avez des propositions, n’hésitez pas à compléter la page dédiée sur Wikipédia.

N’hésitez pas à venir c’est sans inscription, et vous l’aurez deviné, libre et gratuit

Wikipédia est une encyclopédie libre rédigée collaborativement par des milliers d’internautes. Mais, saviez-vous que vous pouviez y participer En apportant des connaissances, en créant ou améliorant des articles, en prenant des photos, ou simplement en corrigeant des fautes, vous pouvez contribuer à ce grand projet d’encyclopédie collaborative.

Alors, venez participer aux rendez-vous des Wikipermanences de Montpellier qui auront lieu à l’Atelier de Pigistes, le deuxième lundi de chaque mois, de 18h00 à 22h00.

Cet événement vous est proposé dans le cadre du partenariat qui lie le Club de la Presse, Wikimédia France et Montpel’libre.

Tramway lignes 1 et 3, arrêts Port-Marianne et Rives du Lez
GPS Latitude 43.603095 | Longitude 3.898166

[FR Rennes] Réunion mensuelle OpenStreetMap - Le lundi 8 octobre 2018 de 19h00 à 21h00.

Les contributeurs OSM 35 proposent chaque 2e lundi du mois une réunion autour du projet de cartographie collaborative OpenStreetMap.

L'occasion de découvrir le projet, de venir échanger sur les nouveautés, de partager vos initiatives.

Plus d'informations sur la communauté locale

[FR Lyon] Debian Monter un serveur de fichiers… Entre autres - Le lundi 8 octobre 2018 de 19h30 à 21h30.

Atelier

Dans cette nouvelle déclinaison des Lundi Debian & Cie, l'ALDIL vous propose d'installer un serveur avec GNU/Linux Debian sur 9 séances.

  • Les premières séances seront dédiées à l'installation du serveur, à la gestion de la configuration avec Ansible et à la mise en place de sauvegardes (avec rsnapshot et/ou borgbackup).

  • Puis nous mettrons en place un annuaire LDAP avec Fusion Directory et un serveur de fichiers avec NFS et/ou Samba.

  • Pour les survivants, création d'un proxy pour la mise à jour des machines clientes (apt-cacher-ng) et pourquoi pas un peu de DNS en dessert.

 ou sans allergie au Doliprane. Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

Le deuxième lundi du mois d'octobre à mai, et le deuxième mardi de juin.

[FR Biot] Rencontre Accès Libre - Le mardi 9 octobre 2018 de 18h00 à 21h00.

Lors des rencontres accès libre, c'est l’occasion de

  • discuter, échanger, expliquer
  • installer des logiciels libres
  • et, toute autre idée coopérative de solidarité à but non lucratif

Linux est un système d'exploitation complet, performant, stable et facile d'utilisation que nous vous aiderons à installer sur le média de votre choix (PC, clé bootable, etc.)

[FR Trégunc] Soirée de lancement du Lab Art - Le mardi 9 octobre 2018 de 18h30 à 21h00.

Bonjour,

Pour cette nouvelle année scolaire, la MJC de Trégunc, le Sterenn, propose un atelier de création collective autour des arts numériques.

Avec l’apparition des Fab Lab (Laboratoire de Fabrique) et l’avènement du DIY (Do It Yourself), nous avons enfin la possibilité de ne plus "subir" la technologie.

Alors pourquoi ne pas l’exploiter pour produire de l’inattendu, du surprenant ou même de l’art

C’est avec cet objectif que la MJC vous propose de participer à un atelier.

Pourront s’y croiser artistes, bidouilleurs, geeks et programmeurs mais surtout les personnes qui ont la volonté de produire, qu’ils soient débutants ou plus à l’aise dans cet univers de bit. L’important reste les idées et l’envie d’expérimenter, de partager et d’aller plus loin ensemble.

La soirée de lancement se déroulera au Sterenn (Rue jacques Prévert, 29910 Trégunc) le 9 octobre 2018 à partir de 18h30.
Et pour faire les choses comme il se doit, cela prendra la forme d'un apéro-conférence. La conférence en question sera donnée par Les Géocyclab au sujet de leur tour du monde du hack en vélo.

Bien évidemment l'entrée à cette soirée est libre et les logiciels qui seront utilisés le seront tout autant.

Pour plus de renseignements, contacter la MJC ou écrire à regie at mjctregunc.fr

Bonne journée et vive les licornes en pixel art

[FR Lyon] Réunion OpenStreetMap - Le mardi 9 octobre 2018 de 18h30 à 20h30.

Les cartographes lyonnais d’OpenStreetMap se rencontrent régulièrement le 2 mardi de chaque mois et chacun peut s’inviter et participer à ces rencontres.

Si vous souhaitez mettre un sujet particulier à l’ordre du jour de la rencontre à venir, vous pouvez l’indiquer sur la page préparatoire Lyon/Réunion 9 octobre 2018.

Le compte-rendu de la rencontre précédente se trouve sur la page du wiki d’OpenStreetMap Lyon/Réunion 11 septembre 2018.

Venez nombreux

[FR Nantes] Rencontre mensuelle OpenStreetMap - Fête de la science 2018 - Le mardi 9 octobre 2018 de 18h30 à 21h30.

Tous les mois les contributeurs nantais à la carte participative libre OpenStreetMap se réunissent.
Ces rencontres libres et gratuites sont ouvertes à tout le monde.

Thème
Cet atelier-découverte aura pour sujet l'aménagement du territoire qui est l'une des thématiques proposée par la Fête de la science 2018 à laquelle nous participons.
Nous vous montrerons les possibilités très variées de l'utilisation d'OpenStreetMap en la matière.

Nous pourrons bien sûr aussi parler de tout autre sujet qui vous intéresse.

Infos
Le lieu de réunion est équipé d'ordinateurs mais n'hésitez pas à apporter vos appareils numériques ordinateurs portables, tablettes, smartphones.
Y venir en voiture, en vélo, à pied

Vous pourrez nous retrouver les 12, 13 et 14 octobre sur le Village des sciences situé à l'Hôtel de Région à Nantes. >>> Localisation

[FR Biot] Atelier Inkscape - Le mardi 9 octobre 2018 de 18h30 à 20h45.

De toutes les couleurs \o/

Les fonctionnalités supportées du format SVG incluent les formes, les chemins, le texte, les marqueurs, les clones, les canaux alpha, les transformations, les motifs et les groupements.

Inkscape supporte également les méta-données Creative Commons, l'édition de nœuds, les couches, les opérations de chemins complexes, la vectorisation des bitmaps, le texte suivant des chemins, le texte contournant des objets, l'édition XML directe et plus encore.

Inkscape peut importer des formats tels que le Postscript, EPS, JPEG, PNG et TIFF, et exporte en PNG ainsi qu'en de nombreux formats vectoriels.

Le but principal d'Inkscape est de créer un outil de dessin puissant et simple d'utilisation, totalement conforme aux standards XML, SVG et CSS.

Niveau Tous

Animateur de l'atelier Véronique Fritière

[FR Lyon] Hadoly permanence / réunion - Le mardi 9 octobre 2018 de 19h00 à 23h00.

La permanence (mensuelle) d'Hadoly (Hébergeur Associatif Décentralisé et Ouvert à LYon), chaton lyonnais, est l'occasion d'échanger avec les membres de l'asso sur les services et moyens mis à disposition des adhérents afin de se libérer des Gafams tout en grignotant et en en buvant un coup (n'hésitez pas à apporter quelque chose).

Nous partageons du mail, du cloud, et d'autres services, le tout basé exclusivement sur des logiciels libres avec le respect de la neutralité du net et de la vie privée.

Et en plus l'hébergement est physiquement local

[FR Le Mans] Permanence du mercredi après-midi - Le mercredi 10 octobre 2018 de 12h00 à 17h00.

Assistance technique et démonstration concernant les logiciels libres.

[FR Châteaubriant] AccessDV Linux - Le mercredi 10 octobre 2018 de 13h30 à 17h00.

Découverte de AccessDV Linux, système informatique libre, simple et sans virus, destiné aux personnes débutantes et/ou déficientes visuelles.

Et premières inscriptions pour les ateliers de formation, lors de la semaine bleue des personnes âgées  à Châteaubriant,

[FR Vandœuvre-lès-Nancy] Créer sa comptabilité personnelle - Le mercredi 10 octobre 2018 de 15h00 à 17h00.

Les fins de mois sont difficiles Vous êtes persuadé que vous pouvez optimiser vos dépenses mais vous n’arrivez pas à détecter les postes de dépenses problématique

L’atelier ne propose pas de miracle, mais vous permet à moyen terme de générer une vision globale de la gestion de vos finances.

Inscription gratuite aux ateliers

La participation aux animations repose sur un système d’inscriptions préalables qui permet de répondre de façon plus ciblée aux attentes des usagers et de les associer au projet.

L'inscription est obligatoire au plus tard 30 min avant l’atelier.

[FR Beauvais] Atelier hebdomadaire de partage de connaissances autour des logiciels libres - Le mercredi 10 octobre 2018 de 18h00 à 20h00.

Chaque mercredi soir, l'association propose une rencontre pour partager des connaissances, des savoir-faire, des questions autour de l'utilisation des logiciels libres, que ce soit à propos du système d'exploitation Linux, des applications libres ou des services en ligne libres.

C'est l'occasion aussi de mettre en avant l'action des associations fédératrices telles que l'April ou Framasoft, dont nous sommes adhérents et dont nous soutenons les initiatives avec grande reconnaissance.

L'atelier a lieu dans la salle informatique du Centre Georges Desmarquet géré par l'association Voisinlieu-pour-tous.

[FR Lille] Cours Linux - Le mercredi 10 octobre 2018 de 18h00 à 20h00.

Découvrez LINUX

Une solution économique et écologique

Un système puissant, stable, léger, sans virus et totalement gratuit.

Accédez à des milliers de logiciels libres (Firefox, Thunderbird, LibreOffice, Gimp, 7Zip, VLC, Sunbird, Apache, etc).

Il permet également de récupérer d'anciennes machines.

Découvrir les logiciels libres, cours ou installations niveau débutant tous les mercredis de 18h à 20h à partir du début octobre jusqu’a fin juin dans les locaux de l'association UFJ rue du Mal Assis à Lille (03 20 57 27 11)

[FR Toulouse] Rencontres Tetalab - Le mercredi 10 octobre 2018 de 20h30 à 23h30.

Rencontre hebdomadaire des hackers et artistes libristes Toulousains.

Ouvert au public tous les mercredi soir.

Venez nombreux.

[FR Mauguio] Les jeudis du Libre à la CCI - Le jeudi 11 octobre 2018 de 14h00 à 17h00.

Tous les deuxièmes jeudis de chaque mois, Montpel’libre tiendra une permanence à la CCI Hérault pour fournir un appui au libre à toutes les entreprises et indépendants désireux en savoir plus sur les Logiciels Libres, répertorier avec des rendez-vous, un prestataire local sur le sujet, enfin, utiliser aussi ce créneau pour des ateliers thématiques sur lesquels nous communiquerons.

Entrée libre et gratuite sur inscription. Une simple adhésion à l’association est possible.

Cet événement vous est proposé dans le cadre du partenariat qui lie la CCI Hérault et Montpel’libre.

Tramway lignes 1 et 4, arrêt Place de l’Europe puis Bus Hérault Transport Navette aéroport Ligne 120 Navette Aéroport arrêt ESMA - CCI
GPS Latitude 43.57869 | Longitude 3.95097
Carte OpenStreetMap

[FR Pont-Croix] AIL - Le jeudi 11 octobre 2018 de 18h00 à 20h00.

Atelier de découverte et d'initiation aux systèmes, logiciels et autres solutions en lignes libres + Install party. Ouvert à tou.tes.s. Participation libre.

En alternance 1 semaine sur 2 à la médiathèque de Pont-Croix et à la médiathèque de Poullan sur Mer.

Infos détaillées sur L'agenda d'OnYEst

[FR Bordeaux] Jeudi Giroll - Le jeudi 11 octobre 2018 de 18h30 à 20h30.

Les membres du collectif Giroll, GIROnde Logiciels Libres, se retrouvent une fois par semaine, pour partager leurs  savoir-faire et expériences autour des logiciels libres.

Le collectif réalise aussi une webradio mensuelle, tous les second mardis du mois, à retrouver en direct sur le site de Giroll.

Ces rencontres sont ouvertes à tous.

[FR Lyon] Impress Découvrez comment gérer des modèles - Le jeudi 11 octobre 2018 de 19h00 à 21h00.

– de 19h à 21h -

Jeudi 11 octobre 2018 Impress Découvrez comment gérer des modèles

LibreOffice propose un module puissant pour créer des diaporamas.
Malheureusement, l’installation par défaut est un peu pauvre en modèles de présentation.
Au cours de cette séance nous verrons comment gérer les modèles et les personnaliser.
Cette séance permettra aussi de présenter le programme de la saison Jeudis du graphisme.

Venez nombreux

[FR Valence] Vie privée, données personnelles on vous explique - Le jeudi 11 octobre 2018 de 19h00 à 21h00.

Que valent vos données personnelles

Découvrez, avec des membres de l’association G3L, comment les préserver individuellement, et quelles sont actuellement les législations en vigueur en France et en Europe.

Venez nombreux.

[FR Villeurbanne] TupperVim - Le jeudi 11 octobre 2018 de 19h00 à 22h00.

Vim étant un éditeur très riche et hautement paramétrable, ces sessions sont l’occasion de s’initier à son utilisation, d’approfondir ses connaissances, d’échanger ses vimrc respectifs, ou encore de découvrir des greffons pour aller plus loin.

Toute personne, quel que soit son niveau, est la bienvenue.

Pour profiter au mieux de l’atelier, il est vivement conseillé aux débutants complets de faire le tutoriel Vim avant de venir (vimtutor); on encourage les utilisateurs avancés qui le souhaitent à proposer une petite présentation rapide (~ 10 min) d’une fonctionnalité ou d’un plugin — un support n’est pas obligatoire, une présentation en direct depuis Vim est tout aussi efficace. Aussi, vous pouvez venir dès 19h00 pour avoir une séance d'initiation à Vim (prévoir 1 heure).

Vous pouvez annoncer une présentation sur l'Étherpad (lien en bas de message).

Traditionnellement, ces ateliers sont aussi l’occasion de découvrir des outils qui ne sont pas directement liés à Vim mais qui s’inscrivent dans la même philosophie ergonomie, minimalisme, efficacité.

Pour les habitués, attention: l’atelier aura lieu au Laboratoire Ouvert Villeurbannais cette fois.

Important

  • Merci de vous inscrire sur l'étherpad (placez juste votre nom dans la section qui va bien): https://pad.hadoly.fr/p/TupperVim-lyon-1810
  • Prévoyez également de quoi boire et/ou grignoter si vous souhaitez être présent pour l'apéro (avant 20h00)

  • Laboratoire Ouvert Villeurbannais, 21 place des Maisons Neuves, Villeurbanne, Auvergne-Rhône-Alpes, France

  • Adresse web http://tuppervim.org

  • Tags
    tuppervim, vim, neovim

[FR Rennes] Cafe No G00gle - Le jeudi 11 octobre 2018 de 19h00 à 22h00.

Le quatrième apéro et café no g00gle à Rennes se fait dans la continuité de l'ouverture d'un observatoire citoyen de l'arrivée de G00gle

https://no-google.frama.wiki

Ce n'est pas un truc de geek C'est un café rencontres citoyen. C'est aussi la 6ème rencontre au total

https://no-google.frama.wiki/actions:cafenogoogle:cafenogoogle

Pourquoi ce café

En 2018, l'entreprise G00gle s'installe à Rennes avec de nombreuses promesses médiatiques, politiques, économiques. En tant que citoyen-ne-s engagé-e-s et porteur-euse-s de valeurs foncièrement opposées à celle de cette entreprise, nous proposons cet outil de wiki public pour construire d'autres opportunités autour du numérique, de l'inclusion et du respect des libertés individuelles.

Venez par curiosité ou par conviction, c'est une table ouverte et c'est aussi vous qui en ferez ce que vous en voudrez.

Mais aussi et surtout nous y recenserons

  • Les actions locales citoyennes, telles que rencontres, ateliers, sensibilisation du public…
  • Les méthodes et outils qui nous permettent une informatique et des internets libres
  • Les camarades et structures qui partagent ces valeurs, et qui par nature soutiennent cette démarche.

« À la surveillance de masse, à la position de monopole, à la privation des libertés, actionnées par le géant américain G00gle, opposons des pratiques collaboratives citoyennes et transparentes sous licence libre pour nous réapproprier nos villes et nos usages des internets »

Pour qui

Pour toi qui lit ces lignes.

Nous avons aussi un code de conduite et bien vivre ensemble.

Que dois-je préparer

Ta bonne humeur, tes questions, tes idées, tes suggestions.

L'ordinateur peut être une option si tu veux apprendre à utiliser le wiki no-g00gle ou si tu veux faire un moment de tests de n'importe quoi entre deux gorgées.

Les stickers sont aussi une option.

La page wiki de ce rendez-vous https://no-google.frama.wiki/actions:cafenogoogle:4ecafe

[BE Huy] Rencontre mensuelle - Le jeudi 11 octobre 2018 de 19h30 à 22h00.

Notre réunion mensuelle a lieu tous les, Rue Entre-Deux-Portes 35, 4500 Huy.

Nous organisons régulièrement des rencontres pour vous aider à installer et configurer des systèmes libres, à approfondir vos connaissances et à découvrir le fabuleux monde du logiciel libre.

[FR Paris] Soirée de Contribution au Libre - Le jeudi 11 octobre 2018 de 19h30 à 22h00.

Parinux propose aux utilisateurs de logiciels libres de se réunir régulièrement afin de contribuer à des projets libres. En effet, un logiciel libre est souvent porté par une communauté de bénévoles et dépend d'eux pour que le logiciel évolue.

Nous nous réunissons donc tous les dans un environnement propice au travail (pas de facebook, pas de télé, pas de jeux vidéos, pas de zombies).

Vous aurez très probablement besoin d'un ordinateur portable, mais électricité et réseau fournis.

En cas de difficulté, vous pouvez joindre un des responsables de la soirée, Emmanuel Seyman (emmanuel (at) seyman.fr), Paul Marques Mota mota (at) parinux.org, ou Magali Garnero (Bookynette) tresorier (at) parinux.org.

Pour obtenir le code d'entrée de la porte cochère, envoyez un mail au responsable.

On peut amener de quoi se restaurer (Franprix, 8 rue du Chemin Vert, ferme à 22h)

Regazouillez sur Twitter - Wiki des soirées

Programme non exhaustif

  • Fedora (sa traduction)
  • Parinux, ses bugs et son infrastructure
  • April, … y a toujours quelque chose à faire
  • Open Food Facts/ Open Beauty Facts, sa base de données, ses contributeurs, sa roadmap
  • Schema racktables, son code
  • Agenda du Libre, mise à jour et amélioration du code
  • Ubuntu-Fr, son orga, ses événements
  • En vente libre, maintenance et commandes
  • Open street map, une fois par mois
  • Linux-Fr sait faire
  • en vente libre

tout nouveau projet est le bienvenu.

Tous les 1ers jeudis => Les associations Ubuntu-fr  et ouvre-boite organisent une réunion pour leurs membres.

Tous les jeudis, le groupe de travail Sensibilisation de l'April se réunit pour réfléchir à mieux communiquer vers le grand public.

Tous les jeudis, des membres de Framasoft organisent des contrib'atliers et vous invitent à venir participer, tester ou améliorer des logiciels libres

[FR Jupilles] Atelier échange de savoirs autour de Mageia (linux local) - Le jeudi 11 octobre 2018 de 19h30 à 23h45.

Echange de savoir sur tous les sujets tournants autour du système d'exploitation Mageia support , version ß test, contribution, traduction…

Ouvert à tous, curieux, débutants, utilisateurs.

Installation possible du système sur votre ordinateur portable ou fixe. Pour un ordinateur fixe, classique n'apportez que la tour.

[FR Nantes] Initiation à OpenStreetMap - Village des sciences - Du vendredi 12 octobre 2018 à 09h30 au dimanche 14 octobre 2018 à 18h00.

A l'occasion de la Fête de la science 2018 venez découvrir les coulisses d'OpenStreetMap la carte mondiale participative éditable libre.

Que cartographie t-on et pourquoi
De quelle manière les données qui constituent la carte sont-elles collectées puis intégrées à celle-ci
Quelles sont ses utilisations pratiques au quotidien

Finalement avec un panorama des usages de la carte vous verrez ce qu'il est possible de créer à partir de ces données cartes thématiques, plans, guides numériques, interactifs ou papier, data visualisation, 3D, cartographie en intérieur, jeux, design, art, …

Les contributeurs nantais seront présents durant trois jours au Village des sciences, situé à l'Hôtel de Région de Nantes, pour faire découvrir l'univers d'OpenStreetMap et vous montrer comment vous pouvez y participer.

[BE Antoing] Atelier bash - Le vendredi 12 octobre 2018 de 16h00 à 18h00.

Pour cet atelier avancé du 12 octobre, nous continuerons notre exploration du FHS de Linux Mint. Après les répertoires /, /boot, /etc, /home et /bin, nous verrons quels sont les rôles des répertoires tels que /mnt, /media, /dev, /var… En fonction du temps disponible nous aborderons ensuite les notions de chemin relatif et absolu.

Notez que les ateliers sont progressifs nous faisons systématiquement un résumé de l'atelier précédent avant de débuter un nouvel atelier.

Prérequis notions de répertoire, commandes pwd, ls et cd.

Questions, infos, inscriptions contactez nous via mail ou notre page web-)

[FR Milly-sur-Thérain] Atelier mensuel de sensibilisation et de partage de connaissances autour des logiciels libres - Le vendredi 12 octobre 2018 de 17h00 à 19h00.

Un vendredi par mois, l'association propose une rencontre pour partager des connaissances, des savoir-faire, des questions autour de l'utilisation des logiciels libres, que ce soit à propos du système d'exploitation Linux, des applications libres ou des services en ligne libres.

C'est l'occasion aussi de mettre en avant l'action des associations fédératrices telles que l'April ou Framasoft, dont nous sommes adhérents et dont nous soutenons les initiatives avec grande reconnaissance.

L'atelier est ouvert mais il est possible de décider d'un thème à chaque séance.

[FR Montpellier] Les logiciels libres, parlons-en - Le vendredi 12 octobre 2018 de 17h00 à 19h00.

Les logiciels libres parlons-en Ouvrons le dialogue sur l’ouverture des données Partageons nos expériences pour une meilleure répartition des connaissances.

Cette permanence vous permet de rencontrer le groupe Montpel’libre, ses activités, d’être orienté vers nos ateliers et permanences techniques et d’être accompagné pour une transition digitale progressive et adaptée vers les logiciels libres.

Proposition de programme

  • discussions autour de l’organisation d’événements
  • gestion des groupes de travail
  • propositions diverses
  • présentation de l’asso

Montpel’libre est un Groupe d’Utilisateurs GNU/Linux et Logiciels Libres qui promeut les logiciels libres, la culture libre et les biens communs.
Notre association se situe à la jonction des secteurs d’activités du numérique, des industries culturelles et créatives, de l’économie sociale et solidaire, du développement durable, de la recherche et formation ainsi que de l’éducation populaire et de l’éducation scientifique.
Elle s’adresse à l’informaticien comme au néophyte, au particulier comme au professionnel ou à l’étudiant et à un public de tout âge.

Montpel’libre exerce des activités multiples autour de six pôles

  1. PERMANENCES
  2. ATELIERS
  3. CONFÉRENCES / FORMATIONS / EXPERTISE
  4. ÉVÉNEMENTIEL
  5. TECHNIQUE / SÉCURITÉ
  6. PUBLICATION

Et de plusieurs communautés et groupes de travail.

Ces permanences sont suivies d’un Apéro refaire le monde convivial et partagé, de 18h30 à 21h30. Elles ont lieu au Faubourg marché, tous les vendredis de 17h00 à 19h00.

[FR Strasbourg] Apéro Accueil ARN - Le vendredi 12 octobre 2018 de 18h00 à 22h00.

Rencontrez l’association Alsace Réseau Neutre et participez à la construction d’un Internet éthique

ARN est un Fournisseur d’Accès à Internet associatif proposant diverses façons d’utiliser et de construire Internet autrement.

Lors de ces réunions

  • nous évoquons les sujets actuels relatifs à l’association et au numérique en Alsace
  • nous faisons le point tous.tes ensemble sur l’avancée des projets de l’association et des projets associatifs environnants
  • nous profitons de ces instants pour faire avancer les projets de l’association sous forme de groupes de travail ouverts.

Venez échanger avec nous

Merci de vous inscrire (sous pseudo) ici (non-obligatoire) :
https://framaforms.org/participer-a-un-evenement-coanime-par-arn-1529493317

[FR Saint-Nazaire] Apéro Monnaie Libre - Le vendredi 12 octobre 2018 de 19h00 à 22h00.

Les Apéros Monnaie Libre sont l’occasion de nous rencontrer entre membres et futurs membres de la monnaie libre Ğ1.

Que vous soyez totalement débutant ou utilisateur confirmé, tout le monde est bienvenue aux apéros monnaie libre

  • Question/Réponse, de ce qu’est la Monnaie Libre Ḡ1.
  • Assistance création/utilisation de porte-feuille Ğ1 sous Césium.

Mais c’est quoi la Ğ1

C’est le nom de la 1ère et seule monnaie libre existante à ce jour, une monnaie co-créée par tous les humains qui l’utilisent,

c’est un revenu de base par création monétaire.

=> Plus de détail ici https://www.monnaielibreoccitanie.org

Si vous souhaitez de l’assistance pour créer ou utiliser votre compte Ğ1, nous vous recommandons d’apporter votre appareil (téléphone, tablette, pc portable).

Ǧmarché Ces apéros sont aussi un moment privilégié pour demander ou proposer des biens et services en Ğ1

[FR Rezé] Internet et ses travers - Le vendredi 12 octobre 2018 de 19h00 à 21h00.

Internet et ses travers par Esther

À l'ère du tout connecté, nos vies personnelles et professionnelles sont en permanence liées à Internet.

Si Internet est un outil utile au quotidien, il se révèle parfois néfaste voire dangereux.

Cette conférence, accessible à toutes et à tous, permet de mieux comprendre ces enjeux.

[FR Le Tholonet] Réunion mensuelle de l'Axul - Le vendredi 12 octobre 2018 de 20h00 à 23h55.

Les membres de l'Axul (Association du Pays d'Aix des Utilisateurs de Linux et des Logiciels Libres) vous invitent à leur réunion du vendredi 12 octobre de 20h00 à 23h55 au 1er étage du centre culturel Georges Duby du Tholonet (859 avenue Paul Julien, à proximité de la place du marché) à Palette, premier village sur la D7n au Sud-Est d'Aix.

Ordre du jour

  • 20h00 - 20h15 Accueil
  • 20h15 - 20h30 Présentation des participants et organisation de la soirée
    ^

  • 20h30 - 23h55 Discussion générale

    • Compte-rendu du Samedi Libre du 6 octobre au Jas-de-Bouffan
    • Compte rendu d'autres événements libres récents
    • Préparation du Samedi Libre du 3 novembre
    • Participation à l'Open Bidouille Camp Provence 2018 le vendredi 16 et le samedi 17 novembre à la Méjanes
    • Participation aux JM2L 2018 le samedi 15 décembre à Polytech Nice Sophia
    • Projets d'ateliers pour les derniers mois de 2018
    • Autres interventions de l'Axul…
    • Autres questions

Événements ultérieurs

  • Samedi Libre du 3 novembre 2018
  • Réunion mensuelle du vendredi 9 novembre 2018

Ces réunions libres et gratuites sont ouvertes à toutes et à tous, débutant(e)s ou expert(e)s GNU/Linux, membres ou non de l'Axul.

Entrée Libre. Tout Public.

[FR Mantes-la-Jolie] Projection débat "La surveillance et vous" - Le vendredi 12 octobre 2018 de 20h00 à 22h30.

PROJECTION-DÉBAT AUTOUR DU FILM DE MARC MEILLASSOUX,

EN PRÉSENCE D'INTERVENANTS DE LA CULTURE LIBRE 

ACCOMPAGNÉ PAR LA VENTE DE L'ESSAI DE BENJAMIN LOVELUCK,

" RÉSEAUX, LIBERTÉS ET CONTRÔLE"

Tarifs entre 3 et 5 euros.

[FR Orléans] Réunion mensuelle - Le vendredi 12 octobre 2018 de 20h30 à 23h00.

La prochaine réunion de l'association aura lieu le vendredi 18 mai à partir de 20h30 à la salle des 

(2 rue Edouard Branly à Orléans-la-Source)

Au programme de ce vendredi

  • Les commandes Linux de base
  • Personnaliser son environnement de bureau

Pour venir nous voir Plan d'accés

Venez nombreux et parlez-en autour de vous car les réunions de l'association sont aussi ouvertes aux non adhérents.

[FR Lyon] Expériences numériques - Le samedi 13 octobre 2018 de 09h30 à 18h30.

Expériences Numériques #21

Samedi 13 octobre de 9h30 à 18h30 – Gratuit

Cet évènement phare de l’EPN des Rancy vous permet de découvrir la pratique numérique et ses nombreuses facettes, à travers le logiciel libre et ses applications électroniques originales. Organisé en partenariat avec les experts de la communauté lyonnaise du libre et des artistes émergents en arts numériques.

Le programme complet est disponible sur le site

Programme

Conférences

Comment évaluer la qualité d’un article de Wikipédia – 14h-15h (Wikipédia)

Wikipédia est un projet encyclopédique très connu aujourd’hui. Des milliers de personnes chaque jour visitent le site pour retrouver ou vérifier une information. Comment ce projet arrive à la fois à permettre à toutes et à tous d’écrire des articles, quel que soit l’âge, le genre ou le niveau d’expertise tout en garantissant une qualité

15h-16h (Chiffro-fête Lyon)

Les mails, smartphones, recherches internet, vidéos youtube, agendas… Google est omniprésent dans notre quotidien. Et au niveau de notre vie privée, où en est-on


Ondes radio, linky et internet des objets points sur des légendes urbaines –

16h-17h (Parti Pirate)

Nous sommes de plus en plus entourés d’objets smart (c’est à dire intelligent) qui ont pour mission de nous procurer de l’expérience utilisateur. Il paraît que c’est gratuit, il paraît que c’est sûr, il paraît que c’est dangereux….


Construire Internet –17h-18h (Illyse)

Vous pensez qu’Internet, ça marche bien Venez faire un tour dans les Monts du Lyonnais (et pas que). Ou jetez un œil à nos textes de loi et à la façon dont ils sont appliqués.

Ateliers

9h30-12h30 (Altercarto)

L’atelier proposé par Altercarto vise à mettre en pratique, sous forme d’enquête collective, les usages de la cartographie interactive (uMap, SuiteCairo) à des fins de mobilisation et de croisement de différents types de données, qu’elles soient de nature statistique, expérientielle ou documentaire.

 
Install Party – 10h-18h (Aldil)

Profitez du savoir-faire de l’ALDIL et de ce temps de rencontre pour tester des Logiciels Libres (bureautique, internet, infographie) et l’environnement Linux. Intéressés pour aller plus loin

Venez avec votre ordinateur personnel, nous vous aiderons à les installer.

14h-18h (EPN des Rancy)

à partir de 7 ans et +

Venez créer des petits films d’animation à partir de la technique du papier découpé transposée au…carton
Différents types de cartons à découper, décorer et animer pour des films qui cartonnent !
A vos ciseaux

(EPN des Rancy)

à partir de 10 ans et +

Vous souhaitez dessiner mais vous n’arrivez rien à faire sur papier ? Vous êtes plutôt un adepte de la souris Venez découvrir le logiciel Krita Celui-ci vous permettra d’utiliser de la peinture, des feutres, des pastels… tout ça sur votre écran Un rendu impressionnant<

14h-15h (Musique Libre)

à partir de 16 ans et +

Audacity est un puissant éditeur audio. Il permet d’effectuer de très nombreuses opérations de traitement sur vos fichiers audio et enregistrements. Nous verrons les bases de l’enregistrement et de la retouche sonore.

(EPN des Rancy)

à partir de 8 ans et +

Gimp une usine à gaz  Non, c’est une idée reçue Tiens je vais te le prouver, viens aux expériences numériques, et je te montrerai comment grâce à

Drawbot –14h-16h (Bonjour Monde)

à partir de 10 ans et +
Bonjour Monde collectif d’art numérique, fondé par deux designer, dépoussière sa table traçante, et vous propose de dessiner vos stickers ou cartes postales.
Ce sera l’occasion de découvrir le principe des tracés vectoriels ainsi que quelques notions de programmation pour les plus curieux.

14h30-16h30 (Atelier Soudé)

à partir de 10 ans et +

Notre société génère des montagnes de déchets électroniques. Quand il n’est pas possible de réparer, on peut toujours détourner
Dans ce cas, ce sera pour créer soi-même un objet de décoration,un personnage, un insecte, un bijou, laissons notre imagination nous guider… Ces ateliers pour petits et grands permettent de se réapproprier en tant que matière de travail différents objets défectueux cartes électroniques, petits équipements électriques et électroniques, composants isolés, carters, que l’on va assembler par soudure ou collage.
Le regard par rapport au déchet est ainsi changé, et l’on obtient une création unique et originale

(EPN des Rancy)

à partir de 8-10 ans et +

Jouez avec la lumière  afin de découvrir une nouvelle façon de dessiner pour créer vos images et transformez les en hologramme.


Crée ta bande dessinée –15h-16h EPN des Rancy)

à partir de 8-10 ans et +

Avec Cartoon Story Maker, crée ta BD en quelques clics A toi les histoires de tes héros et héroïnes favoris sans avoir besoin de dessiner


PeerTube le remplaçant de YouTube –*15h-16h (Aldil)
*

Si tout le monde connaît les grosses plateformes de vidéo en ligne comme YouTube, Dailymotion, Vimeo… la révolution du streaming arrive avec PeerTube.
Loin du modèle des géants et de leurs dérives (publicité, algorithme de recommandation, censure…) PeerTube innove et dispose de très nombreuses qualités et avantages sur ses concurrents.
Découvrez comment PeerTube va changer le streaming pour ses utilisateurs mais aussi pour les créateurs et diffuseurs de contenus.

Atelier ouvert à tous, tous niveaux.

15h-18h (Laboratoire Ouvert Villeurbannais)

à partir de 16 ans et +

Le LOV, association Villeurbannaise propose un espace de travail et des ressources communes, et favorise la transmission des savoirs. Vous pourrez libérer votre  imagination et créativité  avec l’impression 3d et la gravure au laser.  Repartez avec les objets que vous aurez conçus

Découverte de Wikipédia -16h-17h (Wikipédia)

Cet atelier vous permettra de découvrir les découvrir les concepts de base de la contribution sur wikipédia avant de pouvoir contribuer à la modification des articles.

Escape game pourras-tu t’échapper –

EPN des Rancy

à partir de 10 ans et +

Venez jouer en équipe à des ! Saurez-vous trouver la solution et parviendrez-vous à vous échapper

EPN des Rancy

à partir de 10 ans et +

Avec ton pistolet de peinture affronte tes adversaires, monte sur les plate-formes et évite de perdre des points de vie

(Chiffro-fête Lyon)

Venez libérer votre Android avec notre florilège d’applications Celles-ci sont toutes libres et respectueuses de vos données, et disponibles au sein de F-Droid, l’alternative au Google Play Store. N’oubliez pas d’apporter votre smartphone Android.

[FR Lyon] Usages de la cartographie interactive - Le samedi 13 octobre 2018 de 09h30 à 12h30.

Usages de la cartographie interactive

(dans le cadre des expériences numériques), 10 novembre, 8 décembre, 12 janvier, 23 mars, 25 mai de 9h30 à 12h30

Gratuit (inscription obligatoire à epn@salledesrancy.com)

La série d’ateliers proposée par Altercarto vise à découvrir et à mettre en pratique, de manière accessible et accompagnée, les usages de la cartographie interactive.

À l’aide de plusieurs outils libres (SuiteCairo, uMap), et en mobilisant différents types de données (statistiques, expérientielles ou documentaires), les ateliers prendront la forme d’une enquête exploratoire collective autour d’un thème choisi avec les participant•e•s, à laquelle ils•elles apporteront leur contribution directe (questionnements, connaissances, expertise).

Une réelle motivation à participer à un travail en commun et à explorer des cartes et des données dans une démarche d’enquête collective est recommandée.

Venez nombreux

[FR Beauvais] Stand à la Fête de la Science - Le samedi 13 octobre 2018 de 09h30 à 17h00.

Comme chaque année, l'association Oisux tiendra un stand lors de la Fête de la Science, dont  le thème de l'édition est "nostal'geek".

Nous présenterons la distribution Primtux conçue pour faire tourner des vieux coucous. Nous prendrons le PC le plus ancien que l'on ait.

Nous en profiterons aussi pour informer les visiteurs des logiciels libres en général, l'activité des associations Oisux, April, Framasoft, etc.

[CH Pully] Intergen.Digital - Le samedi 13 octobre 2018 de 10h00 à 17h00.

Entraide numérique de 7 à 107 ans, accès libre entre 10h et 17h, avec ses propres équipements, sinon, nous pourrons en prêter.

Venir avec un peu à boire et à manger, et en famille, c'est plus sympa, seniors et juniors…

cf http://pully.intergen.digital

+infos mailto:pully@intergen.digital

NB Il devrait aussi y avoir un INTERGEN.DIGITAL à Yverdon, au Y-Park, chez Innopark, le même jour, et nous connectons en webconf.

Si envie de faire chez vous aussi http://new.intergen.digital

Plan d'accés

[FR Lyon] Install Party - Le samedi 13 octobre 2018 de 10h00 à 18h00.

Tout public

Dans le cadre des 21èmes Expériences Numériques à la Maison Pour Tous - Salle des Rancy,
l'ALDIL vous accueillera toute la journée pour vous aider à installer un système libre sur votre machine et à l'utiliser
distribution GNU/Linux (Debian, Ubuntu, Mint, …), FreeBSD ou autre.
Pour les PC de type "tour", pensez à amener écran, clavier et souris.

Pour faciliter le travail de nos bénévoles, vous pouvez annoncer à l'avance votre venue et vos besoins (modèle de machine, système à installer) sur http://aldil.org/contact-info

   

[FR Auray] Install-Party à la FABduLOCH - Le samedi 13 octobre 2018 de 10h00 à 17h00.

Install-Party Linux et présentation des Logiciels Libres à La FABrique du Loch de 10h00 à 17h00.

Besoin d’installer un système d’exploitation Libre comme GNU/Linux, Debian, Fedora, Ubuntu… sur votre appareil Amenez votre ordinateur pour participer à l’installation avec les bénévoles de l’association Rhizomes.

Pré-requis Faîtes des sauvegardes avant d’amener votre ordinateur

Démonstration de RasPBerry, Serveur, Routeur, domotique,..

Présentation de la version LINUX "FABduLOCH" pour les utilisateurs et déploiement de cette distribution adaptée sur des machines locales (Image Disque).

[FR Saint-Aunès] Emmabuntüs et Logiciels Libres - Le samedi 13 octobre 2018 de 11h00 à 18h00.

Rendez-vous mensuel, le deuxième samedi.
Pour les animateurs, réservez les repas et le covoiturage le jeudi au plus tard.

Dans le cadre de notre partenariat avec la communauté Emmaüs, l’équipe de Montpel’libre vous donne rendez-vous chez Emmaüs pour une journée d’information et de sensibilisation à l’utilisation des Logiciels Libres. Nous vous présenterons Ubuntu et bien sûr l’une de ses dérivées Emmabuntüs. Assistance à la vente sur les aspects techniques.
Accompagnement, prise en main et montée en compétence des Compagnons d’Emmaüs.

  • Vous désirez un ordinateur à votre service
  • Vous désirez un ordinateur qui va vite
  • Vous désirez un ordinateur qui ne communique aucune données à des inconnus
  • Vous désirez un ordinateur qui n’a pas besoin d’antivirus

Il vous suffit pour cela de venir nous rencontrer à la boutique informatique.

  • Vous rencontrerez des personnes qui sont là pour vous parler de Logiciels Libres.
  • Vous rencontrerez un équipe de passionnés prête à répondre à vos questions et vos attentes.
  • Vous pourrez acheter un ordinateur déjà installé et configuré, prêt à être utilisé.
  • Vous pourrez acquérir un ordinateur reconditionné avec la distribution Emmabuntüs.

Pour cela, il vous suffit de venir nous voir sur les stands informatiques. Les prix sont très attractifs. Toutes les sommes sont intégralement encaissées par la communauté Emmaüs. Nous vous apporterons notre expertise technique.

Les permanences Emmabuntüs ont lieu à la Communauté Emmaüs de Saint-Aunès, le deuxième samedi de chaque mois, de 11h00 à 18h00.

Entrée libre et gratuite sur inscription. Une simple adhésion à l’association est possible.

Cet événement vous est proposé dans le cadre du partenariat qui lie Emmaüs, Emmabuntüs et Montpel’libre.

Une nouvelle présentation d’Emmabuntüs est disponible ainsi qu’un tutoriel pour la compléter en serveur de culture libre et la vidéo : Emmabuntüs, des ordinateurs pour tous.

[FR Rennes] Permanence Gulliver - Le samedi 13 octobre 2018 de 14h00 à 18h00.

Venez installer Linux ou un logiciel libre afin de garder votre ordinateur, puis diffusez vos créations…

Tous les deuxièmes et quatrièmes samedis du mois de 14H à 18H. S'informer sur le site web.

Venez nombreux.

[FR Ramonville Saint Agne] Réunions - Le samedi 13 octobre 2018 de 14h00 à 18h00.

Nous nous réunissons le samedi après-midi tous les quinze jours. Les dates sont publiées sur notre site https://www.culte.org, rubrique réunions.

Lors de ces permanences nous accueillons les personnes qui souhaitent, entre autres, se renseigner sur l'informatique "libre", apprendre à réaliser une installation gnu/linux, bénéficier d'une entraide pour l'utilisation de logiciels libres, de conseils techniques…..

[FR Ivry sur Seine] Cours de l'Ecole du Logiciel Libre - Le samedi 13 octobre 2018 de 14h30 à 18h30.

Présentation de l'E2L

Quel est le rôle de l'école du logiciel libre

Tout d'abord, ce n'est pas une école comme les autres. Elle n'a pas d'établissement fixe, pas de cours de récréation, pas de carte d'étudiant, ni de diplôme de fin d'année.

Comme toutes les écoles, son rôle est d'apprendre à ses élèves les logiciels libres, c'est-à-dire

  • comment en trouver de bons parmi les nombreux sites qui en proposent,
  • comment en prendre possession en fonction des licences,
  • comment les installer en fonction de ses besoins,
  • comment les tester et les utiliser,
  • comment en comprendre le fonctionnement pour ensuite les modifier,
  • comment écrire ses propres logiciels libres.

En fait, l'école du logiciel libre est une université populaire, comme celles qui ont vu le jour en France à partir du 19 ème siècle, et dont le but est de transmettre des connaissances théoriques ou pratiques à tous ceux qui le souhaitent. Et pour atteindre ce but, sa forme juridique est de type " association à but non lucratif ".

Comment fonctionne l'école

Cette école étant une association, elle possède, comme toutes les autres, un bureau, élu chaque année en assemblée générale, pour l'administrer. Mais elle a aussi des responsables pédagogiques dont le rôle est essentiel car ce sont eux qui établissent les programmes des cours en fonction des souhaits des adhérents, valident les candidatures des enseignants et affectent les sessions.

Les membres du bureau et les responsables pédagogiques forment "l'encadrement de l'école ". Tous les membres "encadrants" doivent être membres de l'association.

Les locaux où se déroulent les cours seront ceux que l'on veut bien nous prêter une salle des fêtes, un théâtre, une salle de réunion publique, un amphi dans une école publique, ou autre.

Les thèmes des cours sont définis par les adhérents en fonction de leurs envies, de leurs besoins. Les cours sont ensuite décidés par les responsables pédagogiques de l'école en fonction des enseignants disponibles.

Afin de permettre au plus grand nombre de participer et d'assister aux cours, les sessions se tiennent essentiellement le samedi. Une première de 9h à 12h30, et une autre de 14h à 17h30.

Programme détaillé sur le site http://e2li.org

[FR Vandœuvre-lès-Nancy] Créer sa comptabilité personnelle - Le samedi 13 octobre 2018 de 15h00 à 17h00.

Les fins de mois sont difficiles Vous êtes persuadé que vous pouvez optimiser vos dépenses mais vous n’arrivez pas à détecter les postes de dépenses problématique

L’atelier ne propose pas de miracle, mais vous permet à moyen terme de générer une vision globale de la gestion de vos finances.

Inscription gratuite aux ateliers

La participation aux animations repose sur un système d’inscriptions préalables qui permet de répondre de façon plus ciblée aux attentes des usagers et de les associer au projet.

L'inscription est obligatoire au plus tard 30 min avant l’atelier.

[FR La Riche] "Dégooglisons Internet" par Goofy de Framasoft - Le samedi 13 octobre 2018 de 15h00 à 17h00.

Nous avons pris conscience que les grandes entreprises de l'Internet monétisent nos données personnelles qu'elles captent en échange de services "gratuits".

L'association Framasoft propose de reprendre progressivement le contrôle de notre vie numérique en recourant à des logiciels libres, démontrant que des alternatives plus respectueuses sont possibles et disponibles pour tous.

L'association milite en outre pour une philosophie du Libre qui va au-delà des logiciels et promeut la culture libre sous diverses formes.

Elle a lancé récemment Contributopia, une initiative qui vise à montrer par l'exemple qu'une société de contribution est possible.

[FR Granville] La Fabrique d'Internet - Le samedi 13 octobre 2018 de 15h00 à 17h00.

Une conférence ouverte à toutes les personnes curieuses, novices ou expérimentées, d’en apprendre plus sur les dessous d’Internet… 

Vous êtes-vous déjà intéressés aux coulisses d’Internet Savez-vous qui tisse la toile  Les services apparemment gratuits le sont-ils vraiment Comment les publicités arrivent-elles à vous cibler 

Emmanuel Revah, Donvillais qui a créé l’entreprise Hoga, s’est donné pour mission de vous expliquer de manière simple et pédagogique le fonctionnement technique d’internet.

Gratuit – ouvert à tous

  • Médiathèque Charles de la Morandière, 4 rue Clément Desmaisons, Granville, Normandie, France
  • Tags internet, conférence
[FR Lyon] PeerTube le remplaçant de YouTube - Le samedi 13 octobre 2018 de 15h00 à 16h00.

Une alternative à YouTube, Dailymotion, Vimeo, etc…

Si tout le monde connaît les grosses plateformes de vidéo en ligne comme YouTube, Dailymotion, Vimeo… la révolution du streaming arrive avec PeerTube.

Loin du modèle des géants et de leurs dérives (publicité, algorithme de recommandation, censure…) PeerTube innove et dispose de très nombreuses qualités et avantages sur ses concurrents.

Découvrez comment PeerTube va changer le streaming pour ses utilisateurs mais aussi pour les créateurs et diffuseurs de contenus.

Conférence ouvert à tous, tous niveaux.

Dans le cadre des Expériences Numériques #21

[FR Vire] Atelier à thème Re-découvrez le navigateur Firefox - Le samedi 13 octobre 2018 de 16h00 à 19h00.

Venez assister à l'atelier à thème organisé tous les mois par l'association.

Re-découvrez la navigation Internet avec Firefox  Ses raccourcis, ses options, ses extensions….

Vous pouvez aussi soumettre vos idées à partir du menu "Contact" du site.

[FR Saint-Cyr-l'École] Assemblé générale Root66 - Le samedi 13 octobre 2018 de 18h00 à 22h00.

Nous tiendrons notre assemblée générale annuelle ROOT66 le samedi octobre 2018 à 18h00.

Ordre du jour

  • Rapport moral du Président
  • Approbation du rapport moral par l’assemblée
  • Rapport financier du Trésorier
  • Approbation du rapport financier par l’assemblée
  • Élection des membres du Conseil d’Administration
  • Élection du bureau
  • Projet d’activité
  • Questions diverses

La réunion aura lieu.

Bureau mutualisable
Centre Pierre Sémard
13 place Pierre Sémard
78210 SAINT-CYR-L'ECOLE

Le local est en face de la gare RER de Saint-Cyr-l'Ecole, il jouxte la bâtiment de la police municipale.

Facile à trouver et parking disponible.

Dans l'objectif de renforcer encore ses liens avec les d'utilisateurs de logiciels libres, l'AG de Root66 est ouverte à tous les utilisateurs, petits ou grands :P

[BE Berchem-Ste-Agathe] Gnu/Linux Install party - Le dimanche 14 octobre 2018 de 11h00 à 17h00.

Gnu/Linux install party organisée par l'asbl BxLUG dans le cadre des Réseaux d’Échange de Savoirs du Fourquet à Berchem-Sainte-Agathe (région Bruxelles).

En savoir plus

Inscription souhaitée via lcp(arobase)bxlug.be

L'équipe BxLUG 2018

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Les journaux LinuxFr.org les mieux notés du mois de septembre 2018

Linux France - Jeudi 4 Octobre

LinuxFr.org propose des dépêches et articles, soumis par tout un chacun, puis revus et corrigés par l'équipe de modération avant publication. C'est la partie la plus visible de LinuxFr.org, ce sont les dépêches qui sont le plus lues et suivies, sur le site, via Atom/RSS, ou bien via partage par messagerie instantanée, par courriel, ou encore via médias sociaux.

Ce que l’on sait moins, c’est que LinuxFr.org vous propose également à tous de tenir vos propres articles directement publiables, sans validation a priori des modérateurs. Ceux-ci s'appellent des journaux. Voici un florilège d'une dizaine de ces journaux parmi les mieux notés par les utilisateurs… qui notent. Lumière sur ceux du mois de septembre passé.

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Devops REX - programme du 16 octobre 2018

Linux France - Jeudi 4 Octobre

La conférence devops REX revient pour sa deuxième édition le mardi 16 octobre 2018, dans à peine plus de 10 jours !

La conférence est 100% dédiée aux retours d'expérience devops (aucune publicité produit sur scène, que des présentations de ceux qui ont mené ou vécu des transformations devops), et toutes les sessions sont en français. L'organisation est menée par la communauté du meetup Paris Devops.

Le programme complet est en ligne, dont un extrait se trouve dans cette dépêche. Une réduction sur le prix des places est offerte aux lecteurs de LinuxFr.org — voir ci-dessous.

On y retrouve un contenu très riche mais aussi très varié, avec les retours d’expérience de startups comme de très grands comptes, et un contenu à plusieurs niveaux — depuis la vision en direct des DSI jusqu’au focus technique plus détaillé là où c’est pertinent.

Devops et logiciel libre

« devops », un terme indéniablement à la mode dans notre industrie en ce moment, est le nom donné à la méthodologie qui a pour but d'aligner les objectifs des développeurs (dev en anglais) et des administrateurs systèmes (ops en anglais), et de leur permettre de mieux collaborer. Souvent expliqué par l'acronyme CAMP pour Culture, Automatisation, Mesure et Partage, l'objectif est d'utiliser ces leviers d'action pour supprimer les traditionnels silos développeurs/sysadmin et encourager une collaboration améliorée, qui résulte en une facilité de travail au quotidien, et au final une informatique qui tourne mieux au service de l'organisation globale.

Quel rapport entre devops et logiciel libre, me direz-vous ? Il y en a plein ! D'abord, les personnes. Le libre est né dans les couches d'infrastructure, et encore aujourd'hui c'est là où il règne vraiment en roi — du coup, nombre de libristes travaillent de près ou de loin dans l'infrastructure et sont donc très directement concernés par la méthodologie devops. Ensuite, nombre de valeurs sont communes, par exemple si on prend la définition de devops ci-dessus — Culture, Automatisation, Mesure et Partage — on s'y retrouve rapidement. Et finalement, même si rien n'empêche de faire du devops sans logiciel libre, c'est tout de même assez rare, alors profitons-en pour y aller, en parler et porter la bonne parole !

Programme Nouveautés de l’édition 2018

L'espace dédié à accueillir les participants se transforme et s'agrandit :

  • en plus de l'habituelle Grande Salle du Grand REX, accompagnée de ses halls répartis sur trois étages, devops REX réquisitionne une salle de cinéma supplémentaire, vidée de ses sièges pour l'occasion afin d'offrir plus de confort de circulation aux participants ;
  • Un nouvel espace questions-réponses permettra aux visiteurs d'échanger directement avec les intervenants à l'issue de leur intervention ;
  • un salon VIP accueillera décideurs IT, sponsors de haut niveau et journalistes dans un espace privé et aménagé pour les échanges nécessitant davantage d'intimité.

De plus, pour clôturer les interventions de la matinée, une table ronde constituée d'intervenants des éditions précédentes aura lieu sur scène afin de partager avec le public l'évolution des projets présentés en 2016 et 2017.

Enfin, à l'issue du dernier retour d'expérience de la journée, un conférencier mystère délivrera aux participants une keynote de clôture.

Au delà du programme de la conférence, nous poursuivons nos efforts de réduction de l'impact environnemental de la conférence :

  • en travaillant avec un traiteur éco-responsable privilégiant les produits de saison issus de l'agriculture raisonnée (et si possible bio) et les circuits courts ;
  • en sélectionnant autant que possible des matériaux écologiques (tours de cou en fibre végétale, polos en coton durable, gobelets et emballages en carton plutôt qu'en plastique, etc.).
Inscription

Pour les lecteurs de LinuxFR, une petite remise est offerte (15% sur le prix du billet) : prendre sa place avec le code MERCI-LINUXFR.

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

École chercheurs modélisation eX Modelo

Linux France - Jeudi 4 Octobre

eX Modelo est une école de recherche sur l'exploitation des modèles de simulation (analyse de sensibilité, calibration, validation, etc.) qui se tiendra du 23 au 28 juin 2019 dans un cadre champêtre à 1h de Paris.

Cette école thématique s'adresse aux masters, doctorants, ingénieurs, chercheurs académiques et aux entreprises qui s’intéressent à la modélisation, quel que soit leur domaine scientifique. L'objectif est d'apprendre aux participants à devenir autonomes dans l'exploration de leurs modèles, et ce dans un contexte convival.

Les cours, les TP, les retours d'expériences seront animés par un réseau de chercheurs qui ont une expertise reconnue dans ces pratiques trans-disciplinaires.

Pendant cette semaine de formation, vous découvrirez pas à pas des méthodes avancées pour l'exploration des modèles ; vous recevrez un enseignement théorique et vous participerez à des ateliers pratiques en groupe portant sur des cas d'étude adaptés.

La plateforme libre OpenMOLE (http://openmole.org), spécialement dédiée à l’exploration des modèles numériques, sera utilisée tout au long de la semaine pour faciliter la compréhension et la mise en œuvre des cas pratiques.

La plateforme libre OpenMOLE (http://openmole.org), spécialement dédiée à l’exploration des modèles numériques, sera utilisée tout au long de la semaine pour faciliter la compréhension et la mise en œuvre des cas pratiques.

À vos agendas !

  • Soumission des candidatures avant le : 30 novembre 2018
  • Sélections des dossiers : 14 décembre 2018
  • Paiement avant: le 18 Janvier 2019
  • Participation à l'école d'été : du 23 au 28 juin 2019

L’ensemble des informations sur le site sur https://exmodelo.org/

Pour toute demande d'information vous pouvez nous envoyer un mail à school@exmodelo.org.

À très bientôt !
L'équipe d'organisation

PS: Pour les curieux, une école thématique baptisée eX Modelo suggère d'aller au-delà du modèle.

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

XubEcol B1809 adaptation de Xubuntu pour des écoles

Linux France - Jeudi 4 Octobre

XubEcol est une adaptation de la distribution GNU/Linux Xubuntu pour des écoles de l’Hérault. La version B1809 est basée sur Xubuntu 18.04.1 LTS Bionic Beaver avec les mises à jour de septembre 2018.

Cette solution est installée dans des écoles rurales, en accord avec les directeurs, pour prolonger la durée d'utilisation d'ordinateurs dont les systèmes propriétaires d'origine sont devenus obsolètes.

La configuration avec les imprimantes, vidéo-projecteur est assurée ainsi que la formation des utilisateurs et la maintenance.

L'ISO proposée au téléchargement est générée avec l'outil Pinguy Builder. Un raccourci vers l'installateur se trouve dans le répertoire XubEcol du dossier personnel (session élève). Un script permet la construction de cette adaptation à partir de Xubuntu. Qwant Junior est le moteur de recherche par défaut dans le navigateur Web Firefox. Une page de démarrage rassemble des applications en ligne.

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Émission « Libre à vous ! » du 2 octobre 2018 — Podcast et références

Linux France - Mercredi 3 Octobre

La cinquième émission Libre à vous ! de l’April a été diffusée sur la radio Cause commune, mardi 2 octobre 2018. Au programme : données publiques, label Territoire Numérique Libre, directive droit d’auteur.

Pour cela nous étions en compagnie de Xavier Berne, journaliste à Next INpact ; de Laurence Comparat, adjointe données publiques, logiciels libres et Administration générale de la ville de Grenoble et présidente de l’association OpenData France ; de Tangui Morlier, membre du collectif Regards Citoyens et de Béatrice Jeanjean, chargée de communication à l’Adullact.

Le podcast est disponible, ainsi qu’une page qui liste toutes les références citées pendant l’émission. L’émission dispose d’un flux RSS compatible avec la baladodiffusion ainsi qu’un salon dédié à l’émission sur la messagerie instantanée Web de la radio.

L’ambition de Libre à vous ! est d’être une émission d’explications, d’échanges et d’actions concernant les dossiers politiques et juridiques que l’April traite et les actions qu’elle mène. Une partie de l’émission sera également consacrée aux actualités et actions de type sensibilisation.

Libre à vous ! est une émission mensuelle qui est diffusée en direct chaque premier mardi du mois de 15 h 30 à 17 h. La prochaine émission sera diffusée en direct sur la bande FM en Île‐de‐France (93,1 MHz) et sur le site Web de la radio mardi 6 novembre 2018, de 15 h 30 à 17 h.

La radio a besoin de soutien financier pour notamment payer les frais matériels (loyer du studio, diffusion sur la bande FM, serveurs…). Nous vous encourageons à aider la radio en faisant un don.

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Des fichiers epub avec LibreOffice 6.1 sans extension

Linux France - Mercredi 3 Octobre

C'était une fonctionnalité qui, pour certains, manquait à LibreOffice : la faculté d'exporter des fichiers au format epub directement. La concurrence privatrice ne sait pas faire ça (LibreOffice trop forte !).

Elle est apparue dans la version 6 sans être très utilisable à cause d'un problème de gestion des images. Problème corrigé avec la 6.1 (en partie) du coup, ce serait dommage de s'en priver.

Exporter en epub

Une fois le texte rédigé, structuré et mis en forme correctement, (autrement dit, uniquement avec des styles, donc d'un point de vue pratique, uniquement avec le volet latéral), on va sur Fichier > Exporter > Exporter au format EPUB pour pouvoir choisir les options.

Par défaut, ça exporte en EPUB 3, les liseuses ayant un cycle de vie plutôt long, d'une part, et si le document ne comporte que du texte et des illustrations, d'autre part, il est préférable de choisir EPUB 2.

Ensuite, pour avoir une table des matières, elle ne prendra en compte que les titres de premier niveau, choisir En-Tête (option par défaut) comme méthode de scission (en fait ça veut dire par Titre 1, mais bon) et Refusion (aussi option par défaut) comme méthode de mise en page. Ajouter les méta-données, une image d'ouverture au besoin. Le répertoire média personnalisé sert pour l'EPUB 3 et notamment pour tout ce qui bouge (animations).

Il ne reste plus qu'à vérifier à l'aide d'un lecteur d'epub comme Calibre ( Okular étant un peu à la ramasse sur ce coup-là).

À noter : il y a une option Fixé, à éviter parce qu'on perd tout l'intérêt de l'epub, notamment celui d'avoir la taille de caractères qu'on veut pour le confort de lecture. Il est probable que cette fonctionnalité soit surtout utile par exemple pour la BD.

Précautions

Sauf si votre document est basique, du texte sans notes épicétout, il faudra faire attention à deux ou trois trucs :

  1. bien faire attention à l'ancrage des images ;
  2. ne pas oublier dans les Options des images (clic droit et Propriétés) de leur donner un nom (ça c'est plutôt pour vous) et une Alternative (ça c'est pour les lecteurs) ;
  3. si vous avez des notes de bas de page, les passer toutes en notes de fins, certaines liseuses (dont la mienne) et les personnes qui ne lisent pas avec leurs yeux apprécieront ;
  4. éviter pour l'instant d’incorporer des images vectorielles, au format svg donc, en effet il y a un bug et elles sont toutes en deux exemplaires.
EPUB ou PDF

On peut réaliser les deux à partir du même document, c'est maintenant plus facile.

L'immense intérêt du format EPUB sur le PDF, outre qu'il se lit mieux sur une liseuse, c'est qu'il embarque le XML et donc qu'il est très accessible aux personnes qui lisent avec leurs mains ou leurs oreilles ! D'où, d'ailleurs, la nécessité de bien remplir la zone Alternative pour que celles et ceux qui n'ont pas les yeux qu'il faut pour les voir aient accès à l'information, surtout si l'illustration, comme son nom l'indique, illustre le texte en le complétant.

Il n'y a donc pas un format meilleur que l'autre, il y en a un plus lisible que l'autre et accessoirement plus exigeant : avec l'EPUB, les bidouilles de mise en page notamment à base de tableaux ne passent pas, enfin si, comme des tableaux justement… Le PDF en tant que « photocopie électronique » permet de cacher bien des cochonneries techniques.

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

OCaml 4.06 et 4.07

Linux France - Mardi 2 Octobre

La version 4.07.0 du langage OCaml a été publiée le 10 juillet 2018 soit quelques mois après la sortie de la version 4.06.0, annoncée le 3 novembre 2017. OCaml est un langage fonctionnel de la famille des langages ML (dont font partie SML et F#). Il s’agit d’un langage fonctionnel multi‐paradigme fortement typé qui permet de mélanger librement les trois paradigmes : fonctionnel, impératif et objet.

OCaml arrive en version 4.07 avec un tout nouvel espace de nom, Stdlib, pour sa bibliothèque standard. Ce nouvel espace de nom présage l'intégration progressive de nouveaux modules dans la bibliothèque standard.

Un autre changement majeur, OCaml 4.06 marque la fin de la transition vers des chaînes de caractères immutables, changement amorcé dès OCaml 4.02 .

À côté de ces changements majeurs, on retrouve de nombreuses améliorations de qualité de vie : de nouveaux opérateurs d'indexation et des champs hérités pour les types objets. Mais aussi pas mal de travail de fond pour préparer l'intégration de la branche multicore, améliorer les passes d'optimisations Flambda, ou faire évoluer le système de types en fixant des irrégularités.

Sommaire Bibliothèque standard

Une des nouveautés majeures d'OCaml 4.07 est la migration de la bibliothèque standard vers un espace de nom propre Stdlib. Cette migration a pour principal objectif de pouvoir ajouter de nouveaux modules à la bibliothèque standard sans casser les programmes tiers.

Désormais, les modules de la bibliothèque standard sont définis au sein du module Stdlib, module qui est ouvert par défaut par le compilateur. Ainsi le module List est, par défaut, un raccourci pour Stdlib.List. Néanmoins, il est désormais possible de créer un module List sans craindre d'écraser le module Stdlib.List en aval :

let trois = List.length [1;2;3] (* est désormais un raccourci pour *) let trois = Stdlib.List.length [1;2;3] (* ce qui est permet aussi d'écrire *) module List = struct ... end let trois = Stdlib.List.length [1;2;3]

Cette solution a d'ores et déjà permis d'ajouter deux nouveaux modules à la bibliothèque standard Seq et Float. Le nouveau module Seq définit un nouveau type de donnée pour des itérateurs externes, tandis que Float regroupe les constantes réelles et les fonctions opérant sur les Float. De manière similaire, la bibliothèque Bigarray fait désormais partie de la bibliothèque standard.

Le dernier changement majeur est le basculement vers des chaînes de caractères immutables par défaut dans OCaml 4.06. Ce changement avait été amorcé dans OCaml 4.02, avec une dépréciation des fonctions manipulant le type string de manière mutable et une option de configuration renforçant le caractère immutable. Cette dernière option est désormais active par défaut.

Nouveautés dans le langage Opérateurs d'indexation

Après une période d'incubation, il est désormais possible de définir ses propres opérateurs d'indexation en dehors des types array, string et bigarray. C'est particulièrement utile pour manipuler des dictionnaires

module Dict = struct include Map.Make(String) (* import d'un module `Map`classique *) let (.?()) dict clef = find_opt clef dict end open Dict let dict = Dict.of_seq (List.to_seq ["one", 1; "dos", 2; "drei", 3]) let trois = dict.?("drei") (* ou *) let trois = dict.Dict.?("drei")

ou pour définir des formes de tableaux spécialisés sans perdre la syntaxe pratique des tableaux généralistes.

Pour bien marquer la différence entre ces nouveaux opérateurs d'indexation et les opérateurs d'indexation de base, leur nom doit comporter au moins un symbole supplémentaire entre le point . et la parenthèse ouvrante (.

Cependant, la syntaxe a encore besoin d'un peu de rodage pour être vraiment utilisable pour les tableaux multidimensionels des librairies de calcul numérique comme owl.

Au monde des objets

Le système objet d'OCaml a un champ d'application moins vaste que dans les langages orientés objets comme C++ ou Java. En partie parce que le système de module répond à un grand nombre des questions de modularité et d'encapsulations qui sont le domaine des objets dans un langage purement objet.
Les objets n'en demeurent pas moins utiles, et OCaml 4.06 apporte une nouvelle option pour composer plus facilement des types objets : les champs hérités.
Par exemple, on peut partir d'un type animal

type animal = < respire: unit >

qui définit le type d'un objet doté d'une méthode respire sans argument. On peut ensuite définir un type mobile

type mobile = < avance: int >

et combiner les deux

type animal_mobile = < animal; mobile >

Il était déjà possible d'arriver à ce résultat en jonglant avec les types de classes, mais cette nouvelle méthode est bien plus intuitive.

Ce genre de code met en exergue une des particularités du système objet d'OCaml, qui est structurel : un objet n'est défini que par les méthodes qu'on peut lui envoyer et non par sa classe, ce qui donne au final un système qui s'apparente à une version statique du duck-typing à la Python.

Meilleure intégration des types algébriques généralisés

Un des travaux de fond dans OCaml 4.07 a été l'amélioration du traitement des types algébriques généralisés (ou GADT) au sein du vérificateur de types.

Lors de l'introduction des GADT dans OCaml 4.00, ceux-ci se sont souvent vus octroyés des chemins d'exécution particuliers pour séparer cette nouvelle extension du cœur mieux testé du langage. Après sept versions, les codes côté GADT et côté classique ont été unifiés. D'un point de vue utilisateur, cela signifie surtout qu'il n'est plus nécessaire de qualifier les GADT lorsqu'on filtre un schéma avec match:

module M = struct type en_attente = | Fini : en_attente | En_cours : 'a * ('a -> en_attente) -> en_attente end let execute (x : M.en_attente) = match x with | Fini -> M.Fini | En_cours (x,f) -> f x

Alors qu'il fallait précédemment qualifier les branches du match :

let execute (x : M.en_attente) = match x with | M.Fini -> M.Fini | M.En_cours (x,f) -> f x

Une des nouveautés, qui concerne plus les usages avancés, est l'apparition de variants vides, c'est à dire de types de variants sans aucune valeur associée :

type unique = |

Ce type étrange est principalement utile pour créer de manière explicite un nouveau type unique, qui ne sera utilisé que dans le système de type ou dans la génération de code.

Du côté des modules

Pour les utilisateurs avancés, il est désormais plus facile de préserver les alias de modules que ce soit avec module type of ou des contraintes with modules.
Par exemple, avec

module A = struct type t end module B = struct module Alias = A end module type S = module type of B

S est désormais équivalent à

module type S' = sig module Alias = A end

plutôt que

module type S_sans_alias = sig module Alias: sig type t end end

L'ancien comportement peut être rétabli en ajoutant un attribut [@remove_aliases]

module type S_sans_alias = module type of S [@remove_aliases]

Un autre changement est qu'il est désormais possible d'utiliser des substitutions destructives à l'intérieur de sous-modules :

module type S = sig module Inner: sig type t val x: t end end module type S' = S with type Inner.t := int Messages d'erreur

Les messages d'erreur émis par OCaml ne sont pas toujours très clairs. Des efforts sont en cours pour corriger ce point. Par exemple, OCaml 4.07 essaie d'expliquer plus en détails certaines erreurs courantes chez les débutants, par exemple en cas d'oubli d'un argument ()

let un () = 1 let test = (0 = un);;

Error: This expression has type unit -> int
but an expression was expected of type int
Hint: Did you forget to provide `()' as argument?

Le contexte de certaines erreurs est désormais mieux détaillé

let () = if () then ()

Error: This variant expression is expected to have type bool
because it is in the condition of an if-statement

plutôt que juste

Error: This variant expression is expected to have type bool

Les types faiblement polymorphiques, qui auparavant étaient marqués par juste un tiret _, ont maintenant des noms plus explicites

let none = ref None

none: '_weak1 option ref

Cela dans l'espoir de les rendre plus apparents et facilement cherchables, notamment dans le manuel.

Enfin, pour les utilisateurs plus avancés, les messages d'erreurs concernant les foncteurs et modules sont passés de

module F() = struct end let x = F.x

Error: The module F is a functor, not a structure

à une version qui explique pourquoi l'extrait de code plus haut est invalide:

Error: The module F is a functor, it cannot have any components

Documentation

Le manuel de référence a fait peau neuve pour la version 4.07. L'apparence graphique du manuel commençait à faire un peu datée, et un rafraîchissement de façade était de rigueur.

Sur le fond, le manuel s'est enrichi d'un nouveau chapître sur les troubles liés au polymorphisme, que ce soit les types faiblement polymorphiques

let nouvel_identite () = fun x -> x let id = nouvel_identite () let erreur = id id

le polymorphisme d'ordre supérieur

let f identite = identite 1, identite 2.

ou les fonctions polymorphiquement récursives

let rec etrange l = match l with | [] -> 0 | [ _ ] -> 1 | a :: q -> etrange [q];; Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Revue de presse de l'April pour la semaine 39 de l'année 2018

Linux France - Mardi 2 Octobre

La revue de presse de l'April est régulièrement éditée par les membres de l'association. Elle couvre l'actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s'agit donc d'une sélection d'articles de presse et non de prises de position de l'association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

[ZDNet France] C'est qui le patron sur Microsoft Azure? Linux

Par Steven J. Vaughan-Nichols, le vendredi 28 septembre 2018. Extrait:

Le système d'exploitation le plus répandu sur le cloud Azure de Microsoft aujourd'hui est Linux. L'OS libre a poursuivi sa croissance jusqu'à représenter désormais 50% de toutes les machines virtuelles déployées sur Azure.

Lien vers l'article original: https://www.zdnet.fr/actualites/c-est-qui-le-patron-sur-microsoft-azure-linux-39874301.htm

[Usbek & Rica] Les sciences participatives au coeur de la recherche du futur?

Par la rédaction, le vendredi 28 septembre 2018. Extrait:

La science n'est pas épargnée par le partage et la contribution, et s'ouvre de plus en plus à des publics non spécialistes. Dans le cadre du Turfu Festival, Le Dôme à Caen, espace collaboratif d'innovation ouvert à tous les publics, propose à chacun différentes manières de contribuer à des programmes de recherche, et nous présente cette évolution enthousiasmante.

Lien vers l'article original: https://usbeketrica.com/article/sciences-participatives-recherches-futur

[Clubic.com] Firefox Monitor vous dit si vos données ont été volées

Par Matthieu Legouge, le jeudi 27 septembre 2018. Extrait:

Firefox lance Firefox Monitor, un service qui vous veut du bien puisqu'il est gratuit et vous préviendra en cas de fuite de vos données personnelles.

Lien vers l'article original: https://www.clubic.com/navigateur-internet/mozilla-firefox/actualite-845741-sr-ludo-firefox-monitor-donnees-volees.html

[ZDNet France] Que se passe-t-il si vous essayez de retirer votre code de Linux?

Par Steven J. Vaughan-Nichols, le jeudi 27 septembre 2018. Extrait:

Un débat s'est ouvert dans la communauté du kernel Linux suite à l'adoption du code de conduite. Un développeur banni peut-il reprendre son code? Les experts en droit de linux du passé et du présent pèsent les implications des licences libres et open source.

Lien vers l'article original: https://www.zdnet.fr/actualites/que-se-passe-t-il-si-vous-essayez-de-retirer-votre-code-de-linux-39874249.htm

Et aussi:

[Alternatives-economiques] Gafa: «Il faut prendre la Bastille numérique»

Par Sébastien Soriano, le mardi 25 septembre 2018. Extrait:

Le président de l’Arcep, le gendarme des télécoms, livre ses pistes pour réguler les géants du numérique.

Lien vers l'article original: https://www.alternatives-economiques.fr/gafa-faut-prendre-bastille-numerique/00086228

[The Conversation] Didier Deschamps, ou l’art de capturer la valeur

Par Bérangère Lauren Szostak, le mardi 25 septembre 2018. Extrait:

La victoire de la France en finale de la Coupe du monde malgré une faible possession de balle avait heurté les puristes du football. Les experts en stratégie des organisations, eux, applaudissent.

Lien vers l'article original: http://theconversation.com/didier-deschamps-ou-lart-de-capturer-la-valeur-103861

Télécharger ce contenu au format Epub

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Pages

S'abonner à Association Linux Azur agrégateur